Adam Dyczka s’est fait retirer la ceinture des poids lourds de TKO MMA qu’il avait remportée au Centre Bell le 8 décembre dernier. Sa victoire face à Bakary Sakho a été annulée après que le Granbyen ait échoué un test antidopage.

Dyczka dépouillé de sa ceinture

En dépit du fait que le dossier soit toujours à l’étude, la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec vient d’annoncer que la victoire remportée par Adam Dyczka le 8 décembre dernier face à Bakary Sakho est annulée. Ce faisant, il perd la ceinture de champion des poids lourds de TKO MMA qu’il avait enlevée au Centre Bell.

Le combat est considéré un « no contest », comme on dit dans le jargon des sports de combat. Cela veut dire que Dyczka n’est pas disqualifié et que sa victoire ne se transforme pas en défaite. En clair, c’est comme si la bataille n’avait jamais eu lieu, bien que la fiche du Granbyen soit maintenant de 6-0-1, le dernier chiffre étant pour combat annulé. 

« On s’attendait à ce verdict, a commenté l’agent de Dyczka, Patrick Côté. C’est dommage, mais au moins, ça garde la fiche d’Adam immaculée. »

Dyczka rencontrera les gens de la Régie des alcools, des courses et des jeux le 8 février en audition publique. C’est à la suite des délibérations des régisseurs qui suivront qu’il saura précisément quelles seront les sanctions qui lui seront imposées. Mais il est clair qu’il devra remettre la bourse reçue le 8 décembre (autour de 5000 $) et qu’il perdra son permis de combattant pour un temps.

Il a déjà rencontré la procureure de la Régie des alcools, des courses et des jeux, Josiane Pilon, mercredi.

« Il a ce qu’il faut
pour rebondir »

Comme lorsqu’on a appris qu’Adam Dyczka avait échoué un test antidopage, c’est TKO MMA qui a rendu publique la décision de la Régie des alcools, des courses et des jeux jeudi matin. La réaction du promoteur Stéphane Patry n’a pas tardé non plus. On ne pourra pas reprocher à la plus importante association d’arts martiaux mixtes au Canada son manque de transparence.

« Adam a ce qu’il faut pour rebondir et mettre à nouveau la main sur la ceinture des lourds, a dit Patry. Je suis en contact régulier avec son agent (Patrick Côté) et je suis convaincu que les meilleures décisions seront prises afin qu’Adam revienne dans l’octogone prêt à 100 % et propre. »

La ceinture des lourds de TKO MMA sera donc remise à l’enjeu, probablement lors du gala prévu en mai. Patry a indiqué que Bakary Sakho ne sera pas un des aspirants.

Un autres des combattants de TKO MMA a été pris pour dopage la semaine dernière, soit le Sherbrookois Strahinja Gavrilovic, qui avait perdu son combat pour le titre des poids moyens devant Marc-André Barriault en décembre.