Marc-Antoine Dufour finira sa carrière junior avec l'Everest.

Dufour échangé à l'Everest

Les Inouk vont annoncer vendredi matin qu’ils ont échangé le gardien Marc-Antoine Dufour à l’Everest de la Côte-du-Sud.

Encore jeudi soir, ni les gens des Inouk ni ceux de l’Everest, ni même Dufour lui-même n’ont voulu confirmer l’information obtenue de source béton par La Voix de l’Est.

«On se reparle tôt vendredi», a lancé le directeur général des Inouk, François Graveline.

«On discute avec Granby et on discute avec d’autres équipes aussi!», a enchaîné le directeur général et entraîneur en chef de l’Everest, Simon Olivier, clairement agacé par l’appel de l’auteur de ces lignes.

Si ni les Inouk ni l’Everest n’ont encore confirmé l’échange, c’est simplement pour ne pas nuire à des négociations en cours avec d’autres formations alors que l’heure limite pour effectuer des transactions dans la Ligue de hockey junior AAA, fixée à vendredi midi, approche à grands pas.

Ce que les Inouk obtiendront en retour de leur gardien, le numéro un de la LHJAAAQ, est moins clair. Selon des informations glanées ici et là, il pourrait s’agir de choix au repêchage et de considérations futures (un ou deux joueurs d’impact). Mais rien, manifestement, qui aidera la formation granbyenne d’ici à la fin de la saison.

Le meilleur de l’histoire des Inouk

En Marc-Antoine Dufour, les Inouk échangent le meilleur gardien de leur histoire, du moins sur le plan des statistiques. Celui qui a été acquis des Braves de Valleyfield, à la même période il y a deux ans, dominent à peu près toutes les catégories réservées aux gardiens de la concession, qu’on parle de victoires, de la moyenne de buts alloués, de pourcentage d’arrêts, etc.

À Montmagny, là où évolue l’Everest, Dufour renouera avec un secteur du Québec où il a connu du succès et où il a été heureux. En 2014-2015, il a porté les couleurs des Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, dans la Ligue midget AAA.

Rémy Champoux et Nicolas Gendron termineront la saison devant le filet des Inouk. Le premier, on le sait, a été acquis des Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon avant Noël en retour d’un choix de première ronde. Une transaction qui avait d’ailleurs lancé le message aux autres équipes de la LHJAAAQ que Dufour était disponible.