Le gardien Paul Bourbeau Jr, ici en action face au Formule Fitness de Bécancour, a été pointé du doigt par l’entraîneur David Lapierre.

Duel de haute importance à Nicolet pour les Bisons

Les Bisons vont tenter de remporter leur première victoire en 2020, vendredi soir, alors qu’ils rendront visite au Condor de Nicolet, une équipe qui leur pousse joyeusement dans le dos au classement de la Ligue de hockey senior AAA.

Le Condor (7-6-2) est à seulement deux petits points des Bisons (9-8) et du cinquième rang du classement de la LHSAAAQ avec deux gros matchs de plus à disputer. Bref, la rencontre de vendredi est d’une haute importance.

«C’est le temps de recommencer à gagner, lance le gardien Paul Bourbeau Jr. Les séries s’en viennent et il est temps de revenir à notre niveau de jeu du début de la saison.»

Le week-end dernier, les Bisons ont subi deux défaites face au Bellemare de Louiseville. L’équipe a mieux paru samedi, devant ses partisans, mais il n’en demeure pas moins qu’elle a perdu cinq de ses six derniers matchs et que ses partisans commencent à s’inquiéter.

«On sait ce qu’on est capables de faire, on sait qu’on est capables de battre n’importe qui, reprend Bourbeau. La semaine passée, c’était comme un wake-up call. C’est vraiment comme ça que j’ai pris ça.»

Bourbeau soulève un autre point : les Bisons ont été la seule équipe de la LHSAAAQ à ne pas jouer pendant la période des Fêtes. L’inactivité de deux semaines a fait mal, selon lui.

«Nous jouons dans une ligue où on ne pratique pas beaucoup. Je sais qu’il y a des gars qui ont patiné pendant les Fêtes, mais ce n’est pas la majorité. C’est clair que ça n’a pas aidé.»

Les Bisons ont deux matchs à l’horaire en fin de semaine. Samedi, ils affronteront le Métal Pless de Plessisville (11-5-2) au Centre sportif Léonard-Grondin. Bourbeau devrait encore entreprendre les deux matchs.

Pas au sommet de son art…

Paul Bourbeau Jr est clairement l’un des meilleurs gardiens de la LHSAAAQ. Mais selon plusieurs, il n’a pas joué son meilleur hockey au cours des dernières semaines. À la suite de la deuxième défaite face au Bellemare, l’entraîneur David Lapierre a d’ailleurs déclaré : «Paul n’est peut-être pas au sommet de son art».

«Je ne sais trop comment interpréter ce commentaire, explique Bourbeau. Moi, je sais que je viens pour jouer à tous les matchs, que je donne toujours mon maximum. Le week-end dernier, les rondelles venaient de partout. Je vais encore donner mon meilleur en fin de semaine…»

À Nicolet, les Bisons devront faire sans Alexandre Coulombe, le nouveau venu Guillaume Rioux-Legault et Christopher Saurette, tous indisponibles, de même que sans Francis Brunelle et Patrice Demuy, qui vont soigner leur blessure au moins jusqu’à la fin de la saison régulière.

«On a de bons joueurs pour remplacer à toutes les positions, dit encore Bourbeau. Je le répète, il faut recommencer à gagner. On est simplement rendus là.»