Alexandre Lapointe a produit le point gagnant pour les Guerriers, lors du second­ match à l’horaire samedi.

Deux autres gains pour les Guerriers

Très efficaces en fin de match, les Guerriers junior élite ont poursuivi leur séquence victorieuse, samedi, au stade Napoléon-Fontaine, alors qu’ils ont balayé un programme doublé contre les Alouettes de Charlesbourg. Invaincue à ses cinq dernières sorties, la formation granbyenne occupe le sommet de la division Groupe Vertdure.

Un ballon-sacrifice de Sébastien Léger et un double de deux points frappé par Frédéric Archambault ont d’abord permis aux locaux d’arracher un gain de 6-5 à leur dernier tour au bâton.

La décision est allée au dossier de Samuel Robichaud, venu en relève après un solide départ de Zachary Gagnon. Notons que Dave Gauthier et Léger ont cogné des circuits en solo dans cette partie.

« On semble avoir pris l’habitude de sortir fort en septième manche et c’est une très bonne chose », s’est réjoui le gérant des Guerriers, Denis Lamontagne.

« Par contre, ça montre aussi qu’on a certaines choses à corriger plus tôt dans les matchs. On doit éviter certaines erreurs mentales. »

Lors de la seconde rencontre à l’horaire, une erreur au champ gauche a permis aux Alouettes de prendre les devants 1-0. Les simples productifs d’Isaac Mailhot-Bérard et d’Alexandre Lapointe ont toutefois renversé la vapeur en fin de sixième manche.

Le lanceur William Tremblay s’est ensuite amené pour fermer es livres. Félix Dubé-Hervieux a été crédité de la victoire.

« Au total, nos lanceurs ont soutiré 37 des 42 retraits samedi, a souligné Lamontagne. Avant, certains releveurs avaient pratiquement peur d’être appelés. Maintenant, ils ont hâte de sauter dans la mêlée ! »

Les Guerriers recevront la visite des Cards de LaSalle mardi soir. Dave Gauthier obtiendra le départ pour ce duel intradivision.

Un voyage mitigé pour les Castors

Par ailleurs, les Castors d’Acton Vale sont repartis de Shawinigan avec une victoire et un revers dimanche soir.

En après-midi, le vétéran Patrick Flageol s’est illustré avec trois coups sûrs (dont deux circuits) et pas moins de huit points produits dans un gain éclatant de 14-4 des Cascades.

Le lanceur Étienne St-Amand a connu un départ cauchemardesque pour les visiteurs, accordant sept points mérités en deux manche de travail. Éric Lanneville n’a guère fait mieux avant une rare apparition au monticule de Martin Bérubé.

Emmanuel Forcier, Jonathan Lussier (deux fois) et Maxime Morin ont produit les points des Castors.

Lors du match présenté en soirée, le club valois a arraché in extremis une victoire de 6-5. Les visiteurs ont marqué deux fois à leur dernier tour au bâton.

Bérubé, Forcier, Lussier et Frédéric Gaudreau ont tous ajouté deux coups sûrs à leur fiche.

Notons que les Castors avaient subi leur première défaite de la saison vendredi soir, à domicile contre Coaticook.

Ils affronteront la formation des moins de 17 ans de l’Académie de baseball du Canada, mercredi soir, au stade Léo-Asselin.