Alex Lajoie peut encore espérer rafler le titre en sportsman.

Des luttes à finir en sportsman et en pro-stock

Si Steve Bernier est vraisemblablement assuré du titre en modifié à l’Autodrome, rien n’est encore joué en sportsman et en pro-stock alors qu’aura lieu le dernier programme comptant pour le championnat, vendredi soir.

C’est ainsi que, en sportsman, Patrick Picotin compte seulement quatre points d’avance sur Alex Lajoie alors que, en pro-stock, le Saint-Pien Dany Voghel détient une infime priorité d’un seul petit point sur Pascal Payeur. Les résultats obtenus lors des qualifications de même que l’ordre de départ pour la finale seront donc particulièrement importants vendredi.

Martin Pelletier, en sportsman, et Bruno Cyr, en pro-stock, ont été couronnés en 2018.

Seul le champion en sport compact ne sera pas déterminé vendredi. Avec une avance de 28 points sur Danick Sylvestre, Claude Cournoyer est en route vers son deuxième titre de suite. Le dénouement final dans cette catégorie sera connu dans une semaine, lors du tout dernier programme de la saison, celui qui ramènera les gros blocs de la série Super DIRTcar à Granby.