À sa deuxième saison à la barre es Jackals, Brooks Carey ne se contentera pas d’une cinquième place au classement final.

Des Jackals plus athlétiques

Les Jackals ont raté les éliminatoires de peu l’été dernier. Trois petits matchs séparaient le club de Brooks Carey des Aigles de son bon ami T.J. Stanton et tout s’est joué lors de l’ultime série entre les deux clubs, à Little Falls, au New Jersey.

À sa deuxième saison à la barre du club, Carey ne se contentera pas d’une cinquième place au classement final. Deuxième attaque du plateau pour la moyenne au bâton (,280), les Jackals manquaient de vitesse l’an passé, comme en témoignent leurs 72 buts volés. Aucune équipe n’a réussi moins de larcins qu’eux. «Nous serons plus athlétiques et notre attaque, mieux balancée», prédit Carey, qui ne retrouve que trois ou quatre porte-couleurs de la dernière cuvée dans son édition actuelle.

Le gérant du New Jersey pense aussi avoir entre les mains une meilleure rotation de lanceurs. En 2018, les Jackals avaient terminé au cinquième rang pour la moyenne de points mérités. Au Stade Yogi Berra, on fonde notamment de grands espoirs envers Anthony Fernandez et le releveur Lendy Castillo, qui aura le lourd mandat de remplacer Vin Mazzaro.

En attaque, les nouveaux venus auront de gros souliers à chausser avec le départ de David Harris, deuxième pour les circuits l’an passé à travers la Can-Am, derrière Taylor Brennan, des Aigles. «Je crois qu’on a une équipe pour participer aux séries. Il est encore tôt pour dire quelle équipe sera à battre. Chose certaine, ça va se jouer jusqu’à la dernière semaine du calendrier.»


« Ça va se jouer jusqu’à la dernière semaine du calendrier. »
Brooks Carey, gérant des Jackals du New Jersey

+

LES JACKALS DU NEW JERSEY

Gérant: Brooks Carey (2e saison)
Dossier en 2018: 50-52 (5e rang)
Séries en 2018: exclus

Joueur incontournable: Le releveur Lendy Castillo, qui a lancé pour les Cubs de Chicago en 2012, sera le joueur le plus important de l’enclos.

As de la rotation: Anthony Fernandez, un gaucher dominicain qui a joué plus de 40 matchs au niveau AA avec Seattle et Detroit.

Plus gros ajouts: Le voltigeur Alfredo Marte a joué 71 matchs dans le baseball majeur entre 2013 et 2015. Il revendique 908 coups sûrs en 868 matchs dans les rangs mineurs. L’ancien des Boulders Conrad Gregor est quant à lui de retour au New Jersey.

Ils leur manqueront: Les Jackals ont perdu d’excellents lanceurs, dont le partant Mat Latos et le releveur Vin Mazzaro. David Harris, auteur de 23 circuits en 2018, n’est pas de retour non plus.