Raphaël Letendre-Trottier attirera l’attention à l’école secondaire P.-G.-Ostiguy cette semaine.

Des hommes forts et des femmes fortes à Saint-Césaire

Des hommes forts et des femmes fortes, il y en a ici et là. Mais il y en a plusieurs dans le secteur de Saint-Césaire et particulièrement à l’école secondaire P.-G.-Ostiguy.

Mardi, jeudi et vendredi midi, une quinzaine d’athlètes de force (12 garçons, trois filles) participeront à La force en folie, un concours de dynamophilie organisé par l’enseignant Stéphane Monfette. Tous ceux qui prendront part à l’événement sont des étudiants de P.-G.-Ostiguy.

« Nos meilleurs athlètes participeront ensuite au championnat provincial de force, qui aura lieu en juin à Belœil, explique Monfette, aussi bien connu dans le monde du hockey et du baseball. Les gars et les filles s’entraînent depuis des mois et ils sont prêts. »

Des compétitions de développé couché (bench press), de squat et de soulevé de terre (deadlift) seront à l’horaire.

Monfette parle avec énormément d’enthousiasme du jeune Raphaël Letendre-Trottier, un élève de cinquième secondaire qui soulève, dit-il, des charges « hallucinantes ».

« Au soulevé de terre, il a déjà levé 530 livres, souligne Monfette. Raphaël veut devenir policier et c’est un jeune homme sérieux, qui a énormément de potentiel dans son sport. Ce sera clairement l’athlète à surveiller ici cette semaine. »