Rien ne semble fonctionner, cette semaine, pour les Harfangs de l’école secondaire du Triolet.

Des Harfangs méconnaissables

Les Harfangs de l’école secondaire du Triolet ont encaissé un deuxième échec en autant de matchs, vendredi en classe AAA au Tournoi de hockey bantam de Granby, alors qu’ils ont subi un cinglant revers de 8-2 devant les Lions Nord du Lac Saint-Louis.

« On a eu de bons entraînements cette semaine, mais ça ne fonctionne pas lors des matchs, a expliqué l’entraîneur Samuel Collard, qui n’est pas habitué de voir ses joueurs livrer de telles contre-performances. C’est mentalement que ça ne marche pas présentement… »

Rappelons que les Harfangs, qui comptent trois joueurs de la région dans leurs rangs, ont remporté 17 de leurs 22 premiers matchs au sein de la Ligue d’excellence du Québec. Mais l’équipe qu’on a vue vendredi ne ressemblait en rien à celle qui se veut l’une des meilleures dans sa catégorie au Québec.

« J’ai hâte qu’on affronte des équipes de l’extérieur [NDLR : samedi matin, les Harfangs ont rendez-vous avec les Flyers de Dieppe, au Nouveau-Brunswick]. Les Lions Nord, on a perdu contre eux en finale du tournoi de Saint-Jean. Je pense que nos jeunes ont besoin de nouveau afin de monter leur jeu d’un cran… »

Chose certaine, rien ne fonctionnait face aux Lions Nord. Les Harfangs n’ont jamais été dans le coup et semblaient à peine avoir le goût de jouer au hockey.

Charles Cléroux, de Cowansville, et Thomas Bégin ont enregistré les buts des Harfangs, qui ont fini par s’inscrire au pointage après que les Lions Nord avaient pris les devants 5-0. Jake Rozzi et Jordan Dumas ont tous les deux réussi un tour du chapeau à la faveur des vainqueurs dans cette rencontre à sens unique.

Mais même si la défaite avait fait mal, coach Collard croyait encore aux chances de son équipe à Granby. « On est capables de gagner nos quatre prochains matchs. Ça, je le sais », a-t-il laissé tomber avant d’aller remonter le moral de ses joueurs.

Parmi les spectateurs intéressés au match, il y avait l’ancien capitaine du Canadien, Vincent Damphousse. Son fils, Denver, porte les couleurs des Lions.

La fin pour les Aigles

En classe A, les Aigles de Granby ont subi l’élimination en ronde quart de finale, tôt vendredi matin. Les joueurs de Benoit Désautels se sont inclinés 4-3, en prolongation, face aux Voltigeurs (3) de Drummondville. Les Aigles ont perdu le mauvais match, eux qui avaient remporté leurs trois premières rencontres du tournoi.

Les Valois d’Acton Vale (3-0), les Rockies de Bromont (2-0) et le Husky de Cowansville (2-0) sont toujours en lice dans le A.

Hommage à Jean Patenaude

C’est par ailleurs dimanche, avant la finale de la classe AAA prévue à 13 h, que Jean Patenaude sera honoré. Rappelons que la glace B portera le nom de ce grand bénévole et grand monsieur du monde du sport granbyen.

+ LA FIN POUR LES GOUVERNEURS À QUÉBEC

Le parcours des Gouverneurs de Massey-Vanier a pris fin en classe scolaire du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, vendredi après-midi, alors qu’ils ont baissé pavillon 3-2 devant l’Intrépide de Gatineau en ronde quart de finale. «Les huit premières minutes [qui ont vu l’intrépide prendre les devants 3-0] nous ont fait très mal. C’est dommage, car je considère que nous avons dominé le reste du match. Je suis néanmoins fier de ce que nous avons accompli ici», a expliqué l’entraîneur, Patrick Bergeron-. Christopher Mckelvey et Evan Dépatie ont inscrit les buts des Gouverneurs, qui évoluent chez les benjamins au sein du Réseau du sport étudiant du Québec. Michel Tassé