Sur la photo, Maxime Bourgeois et Rosalie Stabile sont entourés de Patrick Leduc, directeur administratif des opérations soccer de l’Impact, et de Stéphanie Roy, conseillère principale, relations communautaires chez Saputo.

Des bourses pour trois athlètes locaux

Trois étudiants-athlètes originaires de la région ont reçu l’une des bourses remises par l’entreprise Saputo et la Fondation de l’athlète d’excellence plus tôt cette semaine. 

Les joueurs de soccer granbyens Maxime Bourgeois et Rosalie Stabile ont donc reçu un chèque de 2000$, tandis que le spécialiste du BMX Édouard Proulx, de Saint-Valérien-de-Milton, a mérité 4000$. 

Affilié à l’Académie de l’Impact de Montréal, Bourgeois a notamment été demi-finaliste avec l’équipe canadienne en 2019 au Championnat de la CONCACAF des 17 ans et moins en 2019. Blessé à une cheville, le polyvalent Granbyen n’a toutefois pu participer au Mondial U-17, tenu au Brésil l’automne dernier. 

À LIRE AUSSI: Blessé avant la Coupe du monde U-17 : un coup dur pour Bourgeois

Bourgeois poursuit des études collégiales à distance en sciences humaines, profil administration. 

La jeune Stabile, une gardienne, a quant à elle été médaillée d’argent avec l’AS Brossard chez les 15 ans et moins aux championnats canadiens de 2019. 

Étudiante en cinquième secondaire à l’école De Mortagne de Boucherville, elle a maintenu une moyenne de 90 % à la première étape. Édouard Proulx a à la fois été sacré champion canadien et québécois dans la catégorie des 15 ans l’an dernier. 

Maintenant en quatrième secondaire, il fréquente la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, à Saint-Hyacinthe.