Denis Lamontagne aimerait que Dave Gauthier (sur la photo) produise au moins 45 points cette saison.

Des attentes élevées envers Dave Gauthier

Denis Lamontagne aime son équipe et il y croit, on le sait. Cependant, ne comptez pas sur lui pour faire de grandes prédictions.

«Tout ce que je vais vous dire, c’est que je vise l’avantage du terrain au premier tour des séries, ce qui veut dire une place parmi les deux premiers de notre division (qui comprend aussi Coaticook, LaSalle et Longueuil), explique le gérant. Et ça, évidemment, ça veut dire une moyenne d’au moins ,500 (une marque que les Cards, deuxièmes, n’ont toutefois pas atteinte la saison dernière). En bas de ça, vous pourrez écrire que nous n’avons pas répondu aux attentes.»

Si la confiance est à la hausse chez les Guerriers, c’est en grande partie dû au discours très positif de Lamontagne, qui veut amener ses joueurs à croire en eux autant que lui croit en eux.

«Je crois en eux parce qu’on a du talent, parce qu’ils m’ont démontré jusqu’ici qu’ils sont véritablement dédiés à la cause et parce que ce sont de bonnes personnes, de bons jeunes hommes. Croyez-moi, c’est un très beau groupe, un groupe que nos partisans vont aimer.»

Et normalement, Dave Gauthier devrait se joindre à ce beau groupe samedi à LaSalle. Gauthier est rentré au Québec un peu plus tard que prévu, lui qui a mérité le titre de lanceur de l’année de la conférence Central Atlantic Collegiate de la NCAA en vertu de sa fiche de 7-3 avec les Warriors de Nyack.

«Mais Dave, je veux qu’il me produise au moins 45 points cette saison, reprend Lamontagne. Il va lancer, oui, mais pas si souvent, parce que je veux qu’il mette la priorité sur son coup de bâton et sur son travail au premier coussin. Il va lancer des matchs précis, des matchs importants.»

De jeunes bras

Clairement, Samuel Robichaud sera son partant numéro un. Félix Dubeau-Hervieux, qui affrontera le Rocket de Coaticook mardi au stade Napoléon-Fontaine, Zachary Gagnon (qui devrait rentrer des États-Unis la semaine prochaine) et Jeffrey Dupont, le premier choix des Guerriers au dernier repêchage, entameront aussi des matchs sur la butte.

William Tremblay, qui arrive de Longueuil, a pour sa part convaincu Lamontagne qu’il était le meilleur pour mettre fin aux matchs. Les Samuel Blier, Charles Letendre et Samuel Rocheleau seront aussi en relève.

Ceci dit, le personnel des lanceurs des Guerriers n’a pas une expérience folle. Mais Lamontagne croit fermement au talent de ses bras.

Outre Gauthier, l’avant-champ sera l’affaire des Maxime Desruisseaux et Kirk Fryer au poste de receveur, de Simon Després (deuxième but), de Matthew Lamarche (arrêt-court) et d’Isaac Mailhot-Bérard (troisième but), appuyé par Lucas Bouchard. Les Marc-Antoine Lefebvre, Sébastien Léger, Alex Clavet, Alexandre Lapointe et Frédéric Archambault patrouilleront le champ extérieur.

Le statut de Guillaume Beaudry est nébuleux. Il devrait revenir des États-Unis prochainement, mais il pourrait joindre les rangs d’une ligue d’été avant longtemps.

Gauthier, Lamarche, Léger et lui seront les joueurs de 22 ans des Guerriers cette saison.