Le golf s’est déconfiné partout au Québec sous un soleil radieux, mercredi.
Le golf s’est déconfiné partout au Québec sous un soleil radieux, mercredi.

Départ d’une saison de golf «historique»

C’est sous un soleil chaud et radieux que la saison de golf a pris son envol dans la région, mercredi. Les golfeurs et propriétaires de terrains étaient heureux d’enfin renouer avec leur sport grâce à l’autorisation du gouvernement.

«Il était temps!, lance Line Lafrance, qui fréquente normalement le Golf des Cèdres au moins 5 jours par semaine. Avec les mesures, ça fonctionne bien, il y a de l’espace. Les gens respectent la règle du deux mètres.»

Au passage de La Voix de l’Est aux clubs de golf Les Cèdres et Granby St-Paul, mercredi, les golfeurs attendaient patiemment leur tour, respectaient la distanciation sociale et les consignes de sécurité, notamment les flèches au plancher des bâtiments centraux. Un employé équipé de protections accueillait les visiteurs pour chacun des clubs, et leur expliquait les consignes en vigueur.

Température rayonnante

«Ça va extrêmement bien à la grandeur du Québec. On ne pouvait pas demander mieux comme journée, mentionne Martin Ducharme, directeur général du club de Chateau-Bromont et président de l’Association des clubs de golf du Québec. Je disais même à la blague qu’on a un nouveau ministère qui s’en est mêlé, le ministère de la température! Il fait beau, des gens qui étaient confinés prennent enfin l’air, ils ont du plaisir. C’est le bonheur total.»

Jean Desmarais, pour qui le club de golf Les Cèdres est «son salon», avait hâte de renouer avec ses bâtons et ses balles, mercredi.

«Les mesures sont bien, c’est pas exagéré. On se dit tous ‘‘bonjour’’, ça fait du bien», dit le retraité des Forces armées canadiennes.

Francine et André Marquis ont fait une «sortie» pour la première fois en plusieurs semaines en allant jouer au golf avec leur fils, mercredi.

Le copropriétaire du club de golf Granby St-Paul et de celui de Waterloo, Joslin Coderre, se dit reconnaissant de la bonne écoute des consignes de la part des visiteurs.

«On est à pleine capacité jusqu’à dimanche, affirme-t-il. On attend environ 400 joueurs aujourd’hui.»

Sport de famille

Martin Ducharme est «persuadé que le golf va devenir le sport de famille par excellence de 2020. C’est vraiment idéal pour faire sortir nos parents et grands-parents, parce que c’est sécuritaire, c’est la santé, et il y a beaucoup d’espace.»

Une affirmation que supporte Richard Marquis, venu jouer une partie au club de golf Granby St-Paul avec ses parents âgés de plus de 70 ans et demeurant à St-Hyacinthe.

«Je me sentais comme un enfant dans un magasin de jouets, d’enfin pouvoir sortir de chez nous plus que pour des marches!», s’exclame Francine Marquis.

Elle et son mari, André Marquis, sont abonnés à ce club depuis 25 ans. D’ailleurs, toute la famille Marquis pratique le golf, même les enfants de Richard Marquis, âgés de moins de 15 ans.

«On est jamais côte à côte, c’est automatique. On est rendus habitués de se distancer, aussi, donc ça va», laisse entendre Mme Marquis, qui aime beaucoup ce sport lui permettant de prendre l’air et entendre les oiseaux.

Partout au Québec, les quelque 350 clubs de golf de la province ont ouvert au même moment, le 20 mai, un «moment historique» pour le golf, selon Martin Ducharme.

Plusieurs golfeurs ont profité de la belle température de mercredi pour renouer avec leur sport de plein air.