Louis-Philippe Denis ne s’est pas gêné pour exprimer sa frustration devant les sanctions imposées aux Inouk.

Denis: «Certains n'acceptent pas de perdre»

Le vétéran Louis-Philippe Denis a exprimé sa frustration et son dégoût sur Twitter devant les sanctions imposées aux Inouk.

« Losers find excuses » (traduction libre : les perdants trouvent des excuses) », a écrit l’attaquant de 20 ans avant d’en rajouter via courriel lorsque interpellé par l’auteur de ces lignes.

« Je trouve absurde qu’on revienne sur une décision prise il y a quelques semaines sans explication aucune ni aucun commentaire de la part des gens de la LHJAAAQ, a-t-il dit. Disons que ça suscite des questionnements. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il trouvait la situation frustrante, Denis ne s’est pas fait prier pour répliquer : « Très frustrante ! On dirait que certaines équipes n’acceptent pas de perdre et n’aiment pas voir les Inouk en tête du classement. Et ils cherchent toutes les façons de nous faire perdre. Malheureusement pour elles, nous allons les affronter à nouveau… »

Denis a exprimé ce qui semble être le sentiment général du vestiaire des Inouk. Mais cette frustration, si elle est bien utilisée, risque seulement de se transformer en puissant élément de motivation.

Après avoir passé les deux dernières saisons avec l’Océanic de Rimouski, Louis-Philippe Denis connaît un excellent départ avec les Inouk comme en fait foi sa fiche de neuf buts et 22 passes en 15 matchs. Il a d’ailleurs été nommé joueur offensif de la dernière semaine dans la LHJAAAQ, honneur qu’il partage avec William Leblanc.