Blanchis au compte de 7-0, les joueurs du Trackvale ont peiné à suivre le rythme imposé par les Mustangs dimanche après-midi.

Demi-finale de la LHSR: le Trackvale et les Mustangs à égalité

La demi-finale opposant le Trackvale d’Acton Vale aux Mustangs de Saint-Hubert a pris des allures de montagnes russes ce week-end. Le club valois a signé un impressionnant blanchissage de 5-0 sur la route samedi soir, avant de s’incliner 7-0 à domicile le lendemain après-midi.

« C’est certain qu’on est déçus du résultat. On espérait faire mieux devant nos partisans. Mais on a laissé beaucoup d’énergie à Saint-Hubert la veille », a commenté Erik Archambault, entraîneur-chef et directeur général du Trackvale.

« On a aussi dérogé de notre plan de match (dimanche). On a créé plus de revirements en zone neutre, tout en plaçant moins de rondelles au filet et en fond de zone. Ces petits points techniques nous ont fait mal. »

Avec une égalité de 2-2 après quatre parties, les deux équipes sont donc de retour à la case départ.

Marc-Antoine Arsenault (deux buts, deux passes) et Carl Lauzon (deux buts) ont fait des dommages lors du quatrième match. Alexandre Labrosse, Marc-André St-Jean et Mathieu Talbot ont aussi marqué pour les champions de la saison.

Jocelyn Morrissette a été parfait devant la cage des Mustangs, tandis que la défaite est allée au dossier de Benjamin Vincelette.

Loin de paniquer

Le Trackvale tentera de rebondir jeudi du côté de Saint-Hubert. La série pourrait s’achever samedi prochain au centre sportif d’Acton Vale. « On est loin d’être découragés. À 2-2, tout peut encore arriver », a souligné Archambault.

« On doit revenir à du jeu simple, se concentrer sur ce qu’on a fait de bien depuis le début des séries. (...) Il faut être prêts à travailler fort, tout en gérant bien nos émotions. »

S’il s’avérait nécessaire, le septième et ultime match de cette série serait présenté sur la Rive-Sud le dimanche 24 mars.