Défaite crève-cœur des Maroons

Le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine a refroidi les ardeurs des Maroons samedi soir en l’emportant 7-6 en prolongation au terme d’un duel chaudement disputé à l’aréna Jacques-Chagnon.

Abandonné à son sort par une défensive défaillante, le gardien de Waterloo Paul Bourbeau Jr, a cédé cinq buts sur 32 lancers avant de laisser sa place à Olivier Davignon en fin de deuxième période. Le score était alors de 5-2 en faveur des visiteurs.

La recrue Marc-Olivier Groleau a rapidement souhaité la bienvenue à Davignon en inscrivant...son 4e but de la rencontre alors qu’il restait à peine 11 secondes à faire à la deuxième période. 

Avec quatre buts d’écart, les livres semblaient déjà fermés, mais c’était sans compter sur l’explosion de Philippe Bolduc qui a marqué trois buts uniquement en troisième période. L’attaquant des Maroons avait aussi ouvert la marque en avantage numérique en tout début de première période. 

Puis, avec un peu plus de quatre minutes à faire au match, Alex Côté a semé la joie dans les estrades en nivelant la marque à 6-6 grâce à son 8e but de la saison. Nicola Lévesque est cependant venu gâcher la fête en faisant bouger les cordages pour la troupe du Cap-de-la-Madeleine après seulement 56 secondes de jeu en prolongation.

Il s’agit d’une première séquence de trois défaites pour les Maroons (9-8-3) cette saison. Mais plus inquiétant encore, ce revers permet au Climatisation Cloutier (8-9-2) de se rapprocher à trois points du 6e rang détenu par Waterloo à l’heure actuelle.

Les Maroons n’ont plus que deux matchs à disputer sur la route d’ici la fin du calendrier régulier. Ils espèrent à tout prix éviter de terminer en 7e place puisque cela les forcerait à disputer un trois de cinq en première ronde des séries au lieu d’accéder directement au tour suivant.

La défaite en prolongation des Maroons obligera d’ailleurs le Mecanarc de Donnacona à commencer les séries en prenant part aux huitièmes de finale. La bonne nouvelle pour l’équipe de Miguel Fortin est qu’elle aura sa destinée entre ses mains puisque son dernier match de la saison sera justement contre leurs rivaux du Cap-de-la-Madeleine.

Mais avant, ils rendront visite vendredi soir prochain au Wild (6-13-1) de Windsor qui siège toujours dans les bas-fonds du classement général de la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ).