Un gros trophée... et des gens heureux. Au premier plan, Andrew Ranger, sa conjointe Édith et le chef d'équipe David Wight.

David Wight: «Andrew a été parfait»

David Wight était aussi heureux que son pilote, tard samedi soir, alors qu'on célébrait le triomphe d'Andrew Ranger chez les gens de Mopar et de DJK Racing.

«C'est pas compliqué, il a été parfait!, a mentionné le chef d'équipe. On avait établi un plan de match, il l'a suivi à la lettre et il a été récompensé. Mais honnêtement, Andrew a été parfait, ou presque, tout au long de la saison. Il mérite tellement ce qui lui arrive.»

Wight en est à son troisième championnat en qualité de chef d'équipe, son premier avec Ranger. Les deux premières fois, il avait célébré avec D.J. Kennington.  

«C'est vrai qu'on a travaillé dur sur la voiture. Après les difficultés rencontrées sur ovale la saison dernière, on n'avait pas le choix. Quand tu mises sur un pilote de la trempe d'Andrew Ranger, il faut que tu t'organises pour lui donner le meilleur des bolides.»

Un gros party à Roxton

Si ça a fêté fort à Hamilton samedi soir, ça a fêté fort à Roxton Pond aussi, où plus d'une trentaine de parents et d'amis d'Andrew Ranger se sont réunis afin de suivre sur écran géant via internet la finale du championnat de la série canadienne de NASCAR. 

«Quelle soirée!, a lancé Robert Ranger, le père d'Andrew. Il avait beau avoir une bonne avance au classement, il fallait absolument qu'il termine la course et en NASCAR, vous le savez, il n'y a jamais rien de garanti. Mais Andrew est un champion et il s'est comporté en champion encore ce soir. Je suis tellement fier de lui.»

Plus loin, la mère d'Andrew, Linda, semblait soulagée.

«Là, on dirait que le stress tombe enfin!, a-t-elle dit. Tout au long de la semaine, ça a été terrible. Mais c'est fini et notre fils est champion. Je suis heureuse pour lui. C'est vraiment beau ce qui lui arrive.»

Une partie des parents et des amis d'Andrew Ranger, réunis à Roxton Pond samedi.