Charles Power a fait preuve d'indiscipline vendredi, un geste que David Lapierre trouve inacceptable de la part d'un joueur de 20 ans, capitaine par surcroît.

David Lapierre espère voir ses joueurs contrôler leurs émotions

«Les séries éliminatoires arrivent à grands pas et les émotions sont présentes tout le temps. Si on ne corrige pas notre problème de gestion des émotions, on ne peut pas espérer faire un long bout de chemin dans les séries.»
L'entraîneur des Inouk, David Lapierre, gardera d'excellents souvenirs du match «foule plein» de vendredi dernier, alors que 3206 amateurs ont assisté à la défaite de 4-3 des Granbyens face aux Cougars de Sherbrooke. Mais Lapierre conservera aussi de moins bons souvenirs.
Hier, Lapierre a appris que Cody Linteau était suspendu pour trois parties, non pas pour son coup de tête qui lui a valu une double pénalité mineure en fin de match pendant laquelle les Cougars ont marqué dès les premiers instants de la prolongation, mais pour un geste violent qu'il a commis après la fin de la partie, en sortant du banc de punition, sur un joueur des visiteurs.
Tous les détails dans notre édition de mercredi