«J’ai maintenant deux jeunes enfants et c’est devenu difficile de concilier famille, travail et hockey», explique David Godbout, qui agissait à titre de gouverneur des Bisons.

David Godbout quitte les Bisons

David Godbout, qui agissait à titre de gouverneur des Bisons depuis que l’équipe a déménagé à Granby, vient de quitter l’organisation.

« J’ai maintenant deux jeunes enfants et c’est devenu difficile de concilier famille, travail et hockey, explique Godbout. Et puisque je ne pouvais assister à toutes les réunions, j’avais parfois l’impression de ralentir le groupe. J’avais une décision à prendre et j’ai choisi ma famille, même si je sais que les Bisons vont me manquer énormément. »

Godbout, qui avait acheté les Maroons en compagnie de Christian Roy et de Jackie Racine, a occupé le poste de président de l’organisation pendant un bout, mais il a dû accepter de prendre un peu moins de place à partir de la fin de la dernière saison après avoir été impliqué dans différentes controverses.

« Je n’ai pas toujours pris les meilleures décisions, mais j’ai toujours eu l’organisation à cœur, soyez-en assurés, ajoute-t-il. Et je pars à un moment où les choses vont bien et ça, j’aime ça. »

Grand patron des Bisons, Roy assurera l’intérim au poste de gouverneur.

« David est une bonne personne, il a fait beaucoup pour l’équipe et on ne peut blâmer qui que ce soit de mettre la priorité sur sa famille », a-t-il dit. 

Retour au jeu ?

Avant de faire du hockey en chemise et en cravate, David Godbout était un des favoris des amateurs de hockey senior de la région en raison de ses talents de bagarreur. Vers la fin de la dernière saison, il a toutefois annoncé qu’il avait livré son dernier combat. On se demande maintenant s’il ne pourrait pas être tenté par un retour au jeu.

« J’ai recommencé à m’entraîner et le métier de bagarreur me manque parfois, avoue-t-il. Est-ce que je pourrais revenir ? Je n’en ai aucune idée. Disons que je n’en suis pas là présentement… »

Non, il n’a pas écarté l’idée…