Les voitures de la série canadienne de NASCAR ne rouleront pas avant le mois de juillet.
Les voitures de la série canadienne de NASCAR ne rouleront pas avant le mois de juillet.

D’autres reports et annulations en série Pinty’s

Les gens de la série canadienne de NASCAR espèrent toujours présenter un semblant de saison en 2020. Mais voilà que vendredi, ils ont procédé à d’autres reports et annulations.

C’est ainsi que l’épreuve qui devait être présentée au Jukasa Motor Speedway, le 6 juin dans la région d’Hamilton, ainsi que celle à l’Autodrome Chaudière, le 27 juin, ont été remises. Puis, la course prévue à Edmonton, le 25 juillet, et les deux prévues à Saskatoon, le 29 juillet, ont été purement et simplement annulées.

Déjà, l’ouverture de la saison, prévue ce dimanche à Bowmanville, a été reportée il y a plusieurs semaines. Puis, les organisateurs du Grand Prix de Trois-Rivières, prévu le 9 août, ont tiré un trait sur l’événement il y a un certain temps.

À Vallée-Jonction, les dirigeants de l’Autodrome Chaudière avaient mentionné il y a deux semaines que l’action ne reprendra pas avant le début septembre, au mieux, chez eux.

À l’heure où on se parle, la première épreuve de la saison est prévue pour le 4 juillet au Sunset Speedway d’Innisfil, en Ontario.

Le calendrier de la série Pinty’s devait compter 13 épreuves en 2020. Dans le meilleur des cas, il y en aura neuf.