Dora Parent-Delgadillo, membre du club d’athlétisme Adrénaline de Granby, en compagnie de l’entraîneur Fathi Boutartour

D’autres belles rencontres

CHRONIQUE / Ce que j’adore de cette chronique, c’est qu’en plus du plaisir d’écrire, elle me permet de faire de belles rencontres. Puisque j’aime les gens et le sport, elle me permet de concilier les deux. La preuve... 

*****

J’ai reçu de la belle visite récemment : celle du golfeur Jean-Philippe Denicourt. Autrefois l’un de mes étudiants, lui qui fréquentait l’école secondaire du Verbe Divin en compagnie de sa sœur Mathilde, celui que j’ai toujours surnommé Tiger vient de faire son entrée à la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke, institution d’enseignement au sein de laquelle il fera partie bien entendu de l’équipe du Vert et Or en golf. On ne peut que souhaiter la meilleure des chances au fils du notaire Jean-François Denicourt de Saint-Césaire et de son épouse, la très sympathique Nathalie Doré. D’ailleurs, on devrait avoir amplement le temps, cet été, de vous parler des exploits de Jean-Philippe et de Mathilde, eux dont le prestigieux club de golf Pinegrove de Saint-Jean-sur-le-Richelieu constitue en quelque sorte leur seconde résidence. 

*****

Félicitations à la jeune Dora Parent-Delgadillo, membre du club d’athlétisme Adrénaline de Granby, qui a récemment remporté la médaille d’argent au dernier Championnat provincial d’athlétisme en salle qui avait lieu au Centre Claude-Robillard de Montréal. Se spécialisant dans la discipline du lancer du poids, elle a exécuté un lancer de 11.58 mètres avec un poids de 3 kilos, ce qui est en plus d’être une performance plus que respectable, a constitué pour elle un record personnel. Inscrite dans la catégorie juvénile dans cette compétition organisée par la Fédération québécoise d’athlétisme, même si elle n’est âgée que de 15 ans, elle a travaillé très fort en compagnie de son entraîneur, Fathi Boutartour, du club Adrénaline, et du préparateur physique Frédéric Parent. 

En plus de bien réussir son année scolaire en 4e secondaire, la jeune Parent-Delgadillo s’est également qualifiée dans la même semaine afin de participer aux Championnats régionaux scolaires du Réseau du sport étudiant de la Montérégie en terminant au premier rang, toujours chez les juvéniles, et ce, tout en trouvant le temps de terminer son cours pour être monitrice en sécurité aquatique ! Une jeune fille bien occupée ! La Ville de Granby a souligné l’engagement de l’athlète tant dans son sport que ses études par une intervention du conseiller municipal Stéphane Giard lors de la séance du conseil tenue il y a deux semaines. Prochaine étape : Dora devra se préparer adéquatement en vue de bien représenter notre région aux Championnats provinciaux RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec), qui auront lieu à la fin-mars.

*****

Jérémy Dubois a récemment remporté deux médailles d’or lors des compétitions de natation organisées par le RSEQ. — photo fournie par la famille Dubois

Toujours dans le même ordre d’idées, tous les enseignants vous le diront : on s’attache énormément à nos élèves, surtout lorsqu’on évolue dans un petit milieu comme le mien, au Verbe Divin. Les petits groupes-classes font en sorte que le lien de proximité, tant avec les familles qu’avec leur progéniture, sont nombreux. Un autre aspect de cette réalité qui est la nôtre, c’est que le remplacement des enseignants se fait souvent à l’interne, lors de nos périodes de disponibilité. Enseignant à temps plein au 2e cycle, j’adore faire ce que nous appelons dans le jargon « de la suppléance », car elle me permet de bien connaître les étudiants plus jeunes, ceux que je retrouverai à l’intérieur de mes groupes dans quelques années. En septembre dernier, alors que je faisais une suppléance en première secondaire, après m’être présenté de façon quelque peu humoristique — présentation que je traîne depuis près d’une décennie, elle est même devenue au fil du temps une marque de commerce ! — je remarque un petit bonhomme dans la première rangée qui rit à en pleurer et en buvant littéralement chacune de mes paroles. En fin de période, quand un de ses compagnons se pensant très drôle m’envoya une boutade qui, en fait, ne l’était guère, il s’était immédiatement porté à ma défense le rabrouant à son tour sans que je n’aie eu le temps de placer un seul mot. Depuis, tout comme son confrère Jonathan Robert de 2e secondaire, ce petit bonhomme, Jérémy Dubois, est à la blague devenu mon bodyguard (garde du corps). C’est comme ça que je l’ai surnommé depuis cette boutade. Très bien élevé, souriant et gentil comme tout, il fait souvent même des détours pour venir me dire bonjour ! Alors quand il lui arrive des bons coups, il m’apparaît tout à fait normal de vous en faire mention, histoire d’encourager tant de bonne volonté.

C’est ainsi que le 13 février dernier, Jérémy s’est présenté aux compétitions régionales de natation de la RSEQ qui se déroulaient à l’école Antoine-Brossard, dans cette banlieue de la Rive-Sud, le cœur rempli d’espoir. Et il ne nous a pas déçus en remportant deux médailles d’or en autant de compétitions. La première au 50 mètres dos et la deuxième au 50 mètres style libre. La ténacité de ce petit bonhomme l’aidera certainement à accomplir de grandes choses.