Il en coûte entre 275 $ et 430 $ aux parents désireux de voir leur progéniture jouer au hockey cette saison à Granby.

Coût d’inscription au hockey mineur: plus cher à Waterloo et à Granby

C’est à Waterloo qu’il en coûte le plus cher pour jouer au hockey mineur dans la région, selon des tableaux comparatifs obtenus par La Voix de l’Est.

Plus tôt cette semaine, un reportage présenté à TVA a fait état de la facture refilée aux Granbyens, la plus élevée parmi la dizaine de villes recensées par le réseau de télé en Montérégie, dans les Cantons-de-l’Est, le Centre-du-Québec et les Bois-Francs. Mais Waterloo ne faisait pas partie de la liste en question.

C’est ainsi que les parents qui ont inscrit leur enfant au hockey à Waterloo cette saison ont dû débourser entre 390 $ (pré-novice) et 540 $ (de novice à midget simple lettre), dépendant de la catégorie. À Cowansville, en comparaison, les parents ont dû débourser entre 125 $ et 225 $.

«Tout s’explique, mentionne Kevin True, qui vient tout juste de céder son siège de président du hockey mineur de Waterloo à Patrick Gilbert. Chez nous, les activités du hockey mineur sont peu subventionnées et il nous en coûte 130 $ l’heure pour la location de la glace. Ailleurs en région, il y a des associations, comme celles de Bromont et de Cowansville, qui ne paient pas un sou pour la location. Ne cherchez pas, la différence est là.»

Les Bromontois, eux, paient entre 125 $ et 300 $ pour inscrire leurs enfants au hockey. À Bedford et à Farnham, c’est 325 $.

Le hockey mineur de Waterloo reçoit par ailleurs entre 5000 $ et 8000 $ par année du tournoi pee-wee, un fidèle partenaire.

«Ça aide à diminuer le coût d’inscription un peu, reprend Kevin True. C’est certain que ça m’agace de voir que notre coût d’inscription est élevé, plus élevé qu’ailleurs dans la région, mais je pense que la Ville fait ce qu’elle peut. Le hockey mineur paie tout de même moins cher pour la peine que la plupart des autres organisations de Waterloo pour la location de la glace.»

Évidemment, soulignera True, la Ville de Waterloo a une politique des loisirs qui permet d’adoucir le coût d’inscription.

La glace à Granby : 50% du budget

À Granby, il en a coûté entre 275 $ et 430 $ (pré-novice à junior simple lettre) aux parents désireux de voir leur progéniture jouer au hockey cette saison. Pour les Vics (double lettre), on parle de plus de 1000 $.

«C’est cher, c’est vrai, mais il faut bien payer pour nos heures de glace, qui constitue notre dépense la plus importante», souligne le président de l’Association Hockey Jeunesse, Denis Bessette.

L’Association Hockey Jeunesse finance ses activités avec les inscriptions à 90%. Le reste du budget vient des profits générés par le tournoi bantam, le tournoi atome/pee-wee et les commanditaires. Et ça lui coûte près de 100 $ l’heure pour la location de glace.

«La location de glace, c’est pas compliqué, c’est près de 50% de nos dépenses», précise Denis Bessette.

Le grand patron du hockey mineur envie évidemment les associations de la région qui ne paient pas pour leurs heures de glace, comme il envie également les associations de Sherbrooke, Drummondville et Victoriaville, d’autres villes-centres, qui ont droit au même traitement.

«Granby mise sur sa politique familiale et, pour le reste, c’est le principe de l’utilisateur-payeur. On a fait des représentations plus d’une fois par le passé, mais nous n’avons pas encore réussi à gagner notre point.»