Dans la catégorie 200 open, Maxime Sylvestre (voiture noire #77) a réussi à s'emparer de la tête au tout dernier virage, devant Christian Gratton (voiture orange #14E).

Courses sur glace: bon spectacle, foule décevante

Les courses sur glace Eskape de Roxton Pond ont réussi à attirer plus de 1000 personnes, ce samedi, au lac Roxton. Un bilan qui laisse le promoteur Jimmy Bérard un peu sur sa faim. Il en aurait voulu plus.
« Je ne te le cacherai pas, on aurait souhaité les chiffres de la première année en 2015 (plus de 2000 spectateurs) parce que la température était de notre bord », lance le promoteur Jimmy Bérard.
« Je ne te le cacherai pas, on aurait souhaité les chiffres de la première année en 2015 (plus de 2000 personnes) parce que la température était de notre bord, lance d'emblée Jimmy Bérard. Nous sommes super contents du fait que tous les amateurs présents ont adoré le show qui leur a été offert, par contre. »
Le promoteur et ses coorganisateurs vont se donner quelques semaines pour analyser ce qui a cloché. « D'habitude, ça se passait le dimanche. Peut-être que les gens préfèrent ça comme ça ? se questionne-t-il. Les puits des coureurs se trouvaient dans un stationnement et non sur la glace. Ça n'a pas pris de temps que tout était plein. Il y a sûrement plein de personnes qui ont reviré de bord en voyant ça. »
Il faut dire que le Super Bowl constituait un adversaire de taille pour organiser un événement la même journée.
« Chose certaine, on va vouloir revamper la formule pour que les amateurs de course sur glace soient au rendez-vous l'an prochain », soutient Jimmy Bérard.
Somme toute, l'événement a roulé comme sur des roulettes... sur la glace, alors que plus de 140 coureurs étaient présents. « Dans cet aspect, ça a été une très bonne année, puisqu'on ne manquait pas du tout de coureurs. Les conditions sur la glace étaient bonnes, les coureurs ont eu de bons commentaires », dit Jimmy Bérard.
Le Roxtonais Karl Daigle (moto la plus à gauche #78) n'a pas pu se dénicher une place sur le podium, finissant quatrième, malgré une impressionnante remontée.
Les coureurs locaux
Les coureurs locaux ont connu de bonnes performances dans les différentes catégories présentées. 
L'un des coureurs les plus attendus par le public du côté des motos, le Roxtonais Karl Daigle, a connu d'excellentes qualifications. La finale ne s'est pas déroulée comme il le souhaitait alors qu'il n'a pas pu se dénicher une place sur le podium, finissant quatrième, malgré une impressionnante remontée. « Être organisateur et coureur en même temps, ce n'est pas facile, a-t-il confié tout juste après sa course. Disons que l'effet fatigue s'est fait ressentir, mais je suis content de ce que j'ai donné. Une erreur en début de course m'a coûté cher, je me suis tiré dans le pied. »
« La piste, que j'ai dessinée avec Samuel Bérard, est très technique et a donné du fil à retordre à tous les coureurs, même moi, avoue Karl Daigle. J'ai passé de longues heures dessus. Je crois que c'est déjà bon que je sois embarqué sur ma moto, mais je suis content pour les gagnants. »
Maxime Sylvestre, Simon Corbeil et Samuel D'astous ont respectivement remporté l'or, l'argent et le bronze dans la catégorie open, l'une des plus attendues du week-end. 
Sylvestre a été une terreur sur la piste, lui qui a également excellé derrière le volant de sa voiture. 
Dans la catégorie 200 open, il a réussi à s'emparer de la tête au tout dernier virage, devant Christian Gratton. Rémy Maltais a complété le trio sur le podium. Sylvestre, le no 77 a également fini premier en 200+ open.
Dans la finale pro-stock, le Granbyen Samuel Bérard a fini troisième, derrière Rémy Maltais et Yan Daigneault. 
À la finale des femmes en motos, la Roxtonaise Catherine Daigle a fini aisément en première place avec une très longue avance sur ses poursuivantes.