Claude Cournoyer a été sacré champion parce qu'il a été très régulier tout au long de la saison.

Cournoyer couronné, sévère commotion pour Noël

Danick Sylvestre a beau avoir remporté les deux dernières finales de la saison chez les sports compacts, Claude Cournoyer a mis la main sur le titre de la catégorie, tard vendredi soir, à l’Autodrome Granby.

Le pilote de Sorel-Tracy a terminé deuxième puis quatrième, des résultats qui se seront avérés suffisants afin qu’il sable le champagne.

«Quand tu travailles fort, tu finis toujours par être récompensé à un moment donné», a simplement commenté Cournoyer, qui a remporté quatre victoires cette saison, mais qui aura surtout été très régulier.

Quant à Sylvestre, d'Ange-Gardien, il a conclu la saison avec quatre victoires d’affilée et sept victoires au total. Si nos calculs sont bons, il aurait enlevé le championnat n’eut été d’une disqualification survenue au début juillet.

Sévère commotion pour Steven Noël

La deuxième finale des sports compacts, prévue pour 25 tours, a été écourtée à 13 tours en raison de l’accident majeur qui avait précédemment envoyé le Drummondvillois Steven Noël à l’hôpital lors de la finale des STR de la série Revstar.

La voiture de Noël a capoté et a effectué un nombre quasi incalculable de tonneaux. Le pilote de 23 ans a quitté l’Autodrome en ambulance, sur une civière, et ils étaient nombreux à s’inquiéter de son sort en fin de soirée.

Noël a passé la nuit en observation à l’hôpital de Granby. Il en a finalement été quitte pour une commotion cérébrale, tout de même considérée sévère, et est rentré chez lui samedi après-midi.

«On n’aime jamais voir des accidents comme ceux-là, a avoué le promoteur Dominic Lussier. J’ai aimé la réaction de nos services d’urgence, qui ont agi très rapidement. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal.»

Il fallait malgré tout un gagnant à la finale des STR et c’est Carl Labonté qui a eu le meilleur.

Plus tôt dans la soirée, rappelons-le, Félix Murray avait remporté la finale de 75 tours du Sportsman Showdown.

Notons enfin que Félix Roy et Éliott Gamache ont été couronnés champions en classe slingshot, respectivement chez les seniors et les juniors.