Darren Raddysh (deuxième en partant de la droite) célèbre son but avec ses coéquipiers des Otters d'Érié, Aidan Timmermans (gauche), Dylan Strome and Warren Foegele (droite).

Coupe Memorial: les Otters accèdent à la finale

Les Otters d'Érié ont accédé à la finale de la Coupe Memorial grâce à une victoire de 6-3 aux dépens des Sea Dogs de Saint-Jean, vendredi soir, en demi-finale.
Les Otters, les champions de la Ligue de l'Ontario, ont inscrit deux buts en 67 secondes au début du troisième engagement et ils ont rejoint en finale l'équipe hôtesse, les Spitfires de Windsor, qui n'a toujours pas connu la défaite dans ce tournoi. Les deux équipes ont croisé le fer mercredi, lors de la ronde préliminaire, et les Spitfires l'avaient emporté 4-2.
Les frères Raddysh ont fait parler leur bâton trois fois plutôt qu'une pour les Otters. Taylor a enfilé l'aiguille à deux reprises tandis que Darren a marqué un but. Dylan Strome a brisé une égalité de 2-2 en troisième période et German Poddubnyi a inscrit le filet victorieux quelques instants plus tard. Warren Foegele a scellé l'issue du match dans un filet désert.
Alex DeBrincat a terminé la rencontre avec trois mentions d'assistance alors qu'Anthony Cirelli a mis la table pour deux réussites des Otters. La troupe de Kris Knoblauch a fait bouger les cordages deux fois en sept avantages numériques.
Julien Gauthier a mené la charge offensivement pour les Sea Dogs. Le choix de première ronde des Hurricanes de la Caroline en 2016 a amassé un but et deux mentions d'aide. Joe Veleno et Thomas Chabot­ ont aussi noirci la feuille de pointage pour les champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.
Troy Timpano a été secoué après être entré en contact avec Chabot, en fin de troisième période, mais il est resté dans la rencontre. Il a effectué 20 arrêts devant la cage des vainqueurs. Son vis-à-vis, Callum Booth, a stoppé 31 des 36 lancers dirigés vers lui.
Les hommes de Danny Flynn ont vendu chèrement leur peau, mais l'indiscipline et quelques erreurs défensives sont venues mettre des bâtons dans leurs roues. Les Sea Dogs cherchaient à venger un cuisant revers de 12-5 subi aux mains des Otters, lundi.