Grand patron des Élites juvéniles du Collège Mont-Sacré-Coeur, Claude Lessard a été nommé entraîneur communautaire MU-18 de l'année par Football Canada.

Claude Lessard décoré par Football Canada

Une belle surprise attendait le Granbyen Claude Lessard vendredi, alors qu'il a officiellement été nommé entraîneur communautaire MU-18 de l'année par Football Canada.
La fédération indique que les candidats suggérés étaient évalués en lien avec leurs enseignements sur le respect, la sécurité, la motivation, le leadership et sur leur appréciation du sport du football.
« Je suis surpris, mais aussi très fier. J'en suis à ma 34e année dans le coaching, donc c'est sûr que c'est une belle reconnaissance », se réjouit le grand patron des Élites juvéniles du Collège Mont-Sacré-Coeur. L'équipe a atteint les demi-finales du circuit des Cantons-de-l'Est en division 2B en 2016. 
Au fil des décennies, Lessard a roulé sa bosse en Estrie et en Montérégie. Il a notamment décroché trois Bols d'Or au niveau secondaire, soit avec l'école Jean-Jacques-Bertrand de Farnham (deux fois) et l'école Massey-Vanier de Cowansville. Le Granbyen a également remporté le championnat provincial avec les Géants du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu.
« Un Bol d'Or, ça n'arrive pas souvent. Parfois, tu as l'impression d'avoir l'équipe pour le remporter, mais les choses se passent autrement », souligne-t-il.
Lessard s'estime privilégié d'avoir pu travailler aux côtés « d'excellents mentors », y compris Ross Lemke, une véritable institution dans la région. 
Avec le Collège Mont-Sacré-Coeur, Claude Lessard a fait le saut en football à huit joueurs, une variante parfois négligée par les puristes du sport.
« C'est de l'excellent football, il est juste différent. En ayant peu de joueurs de lignes, qui sont une denrée rare, ça permet de bien adapter le jeu. Comme il y a plus d'espace, les joueurs doivent garder le focus. Moi, je trip dans ce style-là. »
Les mêmes valeurs
En plus du football, Lessard oeuvre également dans le domaine du sport inclusif. Il dirige présentement les équipes de hockey-balle et de volleyball des Griffons de l'école de la Haute-Ville, également située à Granby.
« Le défi est différent parce que la clientèle est différence. Mais des athlètes, ça reste des athlètes. Les compétitions, les entraînements, la sécurité, ça reste les mêmes principes », fait valoir l'entraîneur d'expérience. 
« Moi, je dirige les jeunes pour qu'ils deviennent des adultes autonomes, engagés et persévérants. »
Notons que le titre d'entraîneur communautaire MU-14 de l'année  a été remis à l'Ontarien Nick Lazar.