Jean-Marc Parenteau (au centre) et le comité organisateur de la Classique de hockey scolaire du Québec ont annoncé les grandes lignes du tournoi, qui se tiendra du 25 au 29 avril à Granby.

Classique de hockey scolaire: une expérience marquante pour les jeunes

Le comité organisateur de la 4e Classique de hockey scolaire du Québec promet de nouveau un événement festif. Jean-Marc Parenteau a révélé les nouveautés pour ces quatre jours où la rivalité entre les écoles sera à son comble du côté de Granby.

Le tournoi scolaire annonce complet depuis octobre, deux mois à peine après avoir l’ouverture des inscriptions. Quelque 1200 joueurs se donnent rendez-vous du 25 au 29 avril au centre sportif Léonard-Grondin.

« On est le plus gros tournoi scolaire au Québec, glisse le président de la Classique. Il n’y en a pas beaucoup au Québec. On a créé ça parce qu’il y avait une demande au départ. On est plein et on met ça festif. Physiquement, c’est 58 clubs qu’on peut accueillir sur les trois glaces. On ne veut pas aller ailleurs dans d’autres arénas parce qu’on ne veut pas diminuer notre produit, on veut que l’expérience soit vraiment “wow” à Granby. »

C’est le fait que les différentes catégories impliquent des joueurs de 9 ans à 18 ans qui rend ce tournoi aussi populaire, croit M. Parenteau. « Une école peut arriver ici avec quatre équipes, poursuit-il. Quand une équipe finit de jouer, elle va encourager une autre équipe de l’école, donc les gens restent. Des écoles se battent contre d’autres écoles. À ça on ajoute un chansonnier le vendredi, le samedi et il y a un petit bar dans l’entrée de l’aréna. »

Et le comité en rajoute.

Des danseurs de l’école de Tendanse participeront également à cette fête du hockey. Le 29 avril, ils offriront une prestation avant chaque finale.

Tourisme et sport
De plus, pour que l’expérience soit optimale, un service de navettes vient compléter l’offre. « Les équipes arrivaient ici pour quatre jours et pour eux, un autobus, ça coûte 1000 $ par jour à noliser. Nous, on leur dit, restez dans les hôtels, on va faire le transport. Donc on s’occupe du transport entre l’aréna, les restaurants partenaires et les hôtels. »

Quelques attractions susceptibles de plaire aux jeunes comme aux adultes accompagnateurs sont aussi sur le parcours des navettes, comme le Zoo de Granby et le Lasertag Invasion. « Ces propositions sont un incitatif pour les équipes éliminées qui voudraient rester une nuit de plus. »

M. Parenteau indique que toutes les chambres doubles de l’Econolodge sont réservées, et le Château-Bromont est rempli par les équipes de l’extérieur. Plus de la moitié des 1200 joueurs doivent dormir dans la région durant le tournoi.

« On ne mesure pas économiquement, mais je pense que les retombées sont intéressantes. Pour nous, c’est une fierté parce qu’on est un groupe de bénévoles et on a du plaisir. Et on a de la relève. Mon fils est dans sa dernière année au secondaire, alors je vais me retirer cette année, mais j’ai un groupe en arrière de moi dont les jeunes sont en secondaire 1. »

Redonner à la communauté
Fait à noter, le vendredi soir sera la soirée des Titans du Verbe Divin, alors que toutes les équipes de l’école sont à l’horaire. M. Parenteau invite donc la population à venir en grand nombre encourager la seule organisation de la région à participer au tournoi, puisque les Gouverneurs juvéniles de Massey-Vanier représenteront la région au championnat provincial du RSEQ, qui se tient à Alma du 26 au 29 avril.

Créée par des parents bénévoles dont les enfants jouent pour les Titans du Verbe Divin, la Classique de hockey scolaire du Québec joint l’utile à l’agréable. Les profits du tournoi sont redistribués à des organisations qui œuvrent pour la jeunesse de la région, comme la Fondation Je pars du bon pied, qui a reçu depuis 2015 tout prêt de 15 000 $. Selon Maritsa Urquizo, de la Fondation, ces sommes ont permis l’achat de 400 paires de chaussures et de bottes d’hiver pour les enfants dans le besoin.

Le comité organisateur souhaite encourager la jeunesse, le sport et les études, ce qui cadre bien avec la mission du hockey scolaire.