Dave Ainsley
Le Quotidien
Dave Ainsley
Tua Tagovailoa a remporté ses deux premiers départs. Dimanche dernier, il a connu une performance éclatante.
Tua Tagovailoa a remporté ses deux premiers départs. Dimanche dernier, il a connu une performance éclatante.

De jeunes quarts qui impressionnent

CHRONIQUE / Les jeunes quarts-arrière prennent littéralement d’assaut la NFL et les amateurs sont les grands gagnants de cette situation.

Présentement, pas moins de 13 quarts-arrière partants sont âgés de 25 ans et moins, dont les deux derniers gagnants du titre de joueur le plus utile, Patrick Mahomes, des Chiefs de Kansas City, et Lamar Jackson, des Ravens de Baltimore. La situation est encore plus claire dans la conférence Américaine, qui déborde de jeunes, avec 11 partants de 25 ans et moins, ce qui est absolument remarquable.

Ces jeunes connaissent également leur part de succès. Cinq quarts ont au moins cinq victoires à leur fiche, soit Josh Allen (Bills de Buffalo), Lamar Jackson (Baltimore), Baker Mayfield (Browns de Cleveland), Patrick Mahomes (Kansas City) et Kyler Murray (Cardinals de l’Arizona). Dans le cas des recrues Joe Burrow, premier choix au dernier repêchage par les Bengals de Cincinnati, et Justin Herbert, qui a suivi au 6e rang pour les Chargers de Los Angeles, ils font de petits miracles même si cela ne se traduit pas nécessairement en victoires. Ce qui frappe le plus avec tous ces jeunes, c’est qu’ils sont non seulement dotés de bras canons, mais qu’ils peuvent également faire mal avec leur mobilité.

Josh Allen a récolté au moins 400 verges dans un 2e match cette saison contre les Seahawks, en plus d’inscrire un touché au sol.

Le match le plus explosif de la dernière semaine mettait justement en vedette deux membres du groupe, Tua Tagovailoa et Kyler Murray, dans la victoire des Dolphins de Miami sur l’Arizona, 34-31. Après avoir été limité à moins de 100 verges à son premier départ en carrière, Tagovailoa, qui a été sélectionné au 5e rang, a vraiment démontré tout son talent pour coiffer Murray, qui a été le premier choix au total en 2019 et qui n’a pas été en reste malgré la défaite. Quand les dirigeants des Dolphins ont pris la décision de remplacer le vétéran Ryan Fitzpatrick par une recrue, les points d’interrogation étaient nombreux, mais deux semaines plus tard, et surtout deux victoires contre deux équipes très respectables, les Rams de Los Angeles et les Cardinals, les doutes sont dissipés.

Si ces jeunes quarts-arrière ont des carrières aussi longues que Drew Brees et Tom Brady, on en a pour encore longtemps à pouvoir les regarder aller ! Il n’y a pas à dire : l’avenir est assuré au poste de quart-arrière dans la NFL, et c’est sans compter Trevor Lawrence et Justin Fields, qui s’ajouteront à cette liste l’an prochain, eux qui dominent outrageusement dans la NCAA.

EN HAUSSE

Dolphins de Miami (5-3)

À la surprise générale, ils ont déjà cinq victoires en huit matchs. L’an dernier, ils avaient perdu leurs sept premiers matchs avant de se mettre en marche. Depuis, ils montrent un dossier de 10 victoires et seulement sept défaites. Pas si mal pour un club qui était en reconstruction complète.

Les Dolphins ont remporté dix de leurs 17 derniers matchs après avoir débuté la saison 2019 avec sept défaites consécutives. 

Vikings du Minnesota (3-5)

Avec deux victoires, ils viennent de se remettre dans la course aux séries, après un début de saison catastrophique. Le porteur de ballon Dalvin Cook est simplement impossible à arrêter, ayant amassé 476 verges et marqué six touchés dans les deux victoires.

Dalvin Cook a franchi la zone des buts à six reprises en deux rencontres.

Bills de Buffalo (7-2)

Ils ont finalement remporté une victoire significative cette saison, et de manière éclatante, contre les Seahawks de Seattle. On a revu le Josh Allen du début de saison, ce qui est très prometteur pour les Bills.

Le secondeur AJ Klein a effectué un gros jeu en deuxième demie, faisant perdre le ballon au quart-arrière des Seahawks Russell Wilson. 

EN BAISSE

Buccaneers de Tampa Bay (6-3)

Le tant attendu duel entre Drew Brees et Tom Brady n’a jamais eu lieu. Le pointage de 38-3 en faveur des Saints de La Nouvelle-Orléans (6-2) n’est même pas représentatif de la dégelée subie par les Bucs. Tom Brady a connu un de ses pires matchs en carrière, ce qui n’est pas peu dire.

Tout comme le reste de son équipe, le quart-arrière des Buccaneers Tom Brady a eu une bien longue soirée contre les Saints.

Seahawks de Seattle (6-2)

Les receveurs des équipes adverses font le party contre la défensive des Seahawks, qui a maintenant alloué 2897 verges, le plus haut total en huit matchs dans l’ère du Super Bowl. L’attaque ne peut pas toujours racheter la défense...

La défensive des Seahawks a permis au moins 350 verges par la passe dans chacun des matchs cette saison.

Jets de New York (0-9)

Pour la première fois de leur histoire, les Jets sont 0-9. Ils étaient en position de mériter une première victoire cette saison, mais ont trouvé une nouvelle manière de s’écraser en fin de match, pavant la voie aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre (3-5), lundi.Match

Nick Folk a réussi le placement de la victoire pour les Patriots, qui tiraient de l’arrière par dix points au quatrième quart.

MATCH DE LA SEMAINE

Bills de Buffalo (7-2) c. Cardinals de l’Arizona (5-3), dimanche, 16h05

Deux des meilleurs jeunes quarts-arrière de la NFL et deux équipes qui tentent de mériter leur place dans l’élite.

PRÉDICTIONS

Tampa Bay Caroline
Houston Cleveland
Washington Détroit
Jacksonville Green Bay
Philadelphie NY Giants
Buffalo Arizona
Denver Las Vegas
LA Chargers Miami
Cincinnati Pittsburgh
Seattle LA Rams
San Francisco La N.-Orléans
Baltimore Nouvelle-Angleterre
Minnesota Chicago
Semaine dernière : 9 en 13 (69%)
Total : 89-36-1 (71,2%)