Christopher Acosta-Tapia est sur le point de revenir avec les Guerriers. Il vient de connaître une saison de rêve dans l'uniforme des Eagles de l'université Oklahoma Wesleyan.

Christopher Acosta-Tapia repêché?

Christopher Acosta-Tapia vient de connaître une véritable saison de rêve dans l'uniforme des Eagles de l'université Oklahoma Wesleyan. Au point où le voltigeur des Guerriers a été choisi comme joueur par excellence de sa conférence... et qu'il pourrait être repêché par une équipe des ligues majeures la semaine prochaine !
« Ça a bien été, explique plutôt modestement l'athlète de 22 ans. Je ne sais pas si c'est l'expérience (il en était à sa troisième saison aux États-Unis), je ne sais pas si c'est une question de préparation, mais ça a bien été. Chose certaine, c'est le genre de saison qui donne beaucoup de confiance. »
Acosta-Tapia a été nommé joueur par excellence de la National Association of Intercollegiate Athletics (NAIA) après avoir frappé pour une moyenne de ,441, avec 24 circuits et 85 points produits. Tout ça en seulement 238 apparitions à la plaque. Ses performances ont inspiré les Eagles, qui ont atteint la Série mondiale de leur conférence.
« Je pense avoir amélioré à peu près tous les aspects de mon jeu, autant en défensive qu'au bâton, reprend le Lavallois. Je comprends aussi de mieux en mieux la game. L'idée, c'est de faire confiance aux entraîneurs. »
Chose certaine, la formule est gagnante et les Guerriers devraient en profiter lorsqu'il rejoindra l'équipe la semaine prochaine.
« J'ai hâte de retrouver les gars. L'équipe connaît un assez bon début de saison et je veux faire ma part aussi. On est vraiment dus pour connaître du succès. »
Le rêve
Oui, Christopher Acosta-Tapia fait partie d'un groupe sélect de Québécois qui pourraient être repêchés la semaine prochaine. Bien sûr, il en rêve.
« Être repêché, gagner ma vie en jouant au baseball, c'est mon rêve, c'est sûr, avoue-t-il. Tout le monde m'en parle, mais je sais qu'il n'y a rien de garanti, loin de là. Je vais rester aux aguets... et espérer. En même temps, il ne faut pas trop que je me fasse d'attentes parce que je ne veux pas risquer d'être déçu. Je dois gérer mes émotions. »
À Granby, on espère avec lui. L'entraîneur Yannick Parent, qui a hâte de revoir Acosta-Tapia dans l'alignement, est d'avis qu'Acosta-Tapia mérite sa chance.
« Il a travaillé très fort pour obtenir du succès, dit-il. Je lui souhaite vraiment d'être repêché. Si ça arrive, il ne l'aura pas volé, croyez-moi. »