Christophe Normand (au centre) est d’avis que les Alouettes viennent de faire «un grand pas en avant» avec l’embauche de Mario Cecchini et de Danny Maciocia.

Christophe Normand soulagé… et heureux

Christophe Normand affirme être à la fois soulagé et heureux. Les Alouettes ont enfin de nouveaux propriétaires et l’arrivée de Mario Cecchini à la présidence et de Danny Maciocia à la direction générale lui donne bonne bouche.

« Ça bouge et je trouve que ça donne un bel élan en vue de la prochaine saison, a lancé le Bromontois, qui vient de compléter sa première campagne avec l’équipe. Si tu aimes les Alouettes, tu ne peux que te réjouir des embauches de gens de la trempe de M. Cecchini et de M. Maciocia. »

Mais Normand avoue tout de même qu’il a été un brin étonné, la semaine dernière, lorsque Sidney Spiegel et Gary Stern ont été présentés en tant que nouveaux propriétaires de la concession.

« Ma première réaction a été : ‘‘Des Ontariens ? Vraiment ? Et on n’a jamais entendu parler d’eux dans tout le processus ! ’’ Mais quand je vois qu’ils mettent deux bons Québécois et des gens très compétents à la tête de l’organisation, j’aime beaucoup ça. »

L’absence de propriétaires, admettra Normand, a mis de l’ombre sur les succès des Alouettes la saison dernière.

« Il y avait beaucoup de positif autour de l’équipe, mais on se faisait rapidement poser la question : ‘‘Et puis, est-ce que l’équipe va finir par être vendue ? ’’ Là, c’est réglé. »

De la musique à ses oreilles

Christophe Normand a aimé ce qu’il a entendu de la part de Cecchini et de Maciocia en conférence de presse. Cecchini a parlé de la nécessité pour les Alouettes d’avoir un véritable complexe d’entraînement et Maciocia a insisté sur le fait que les meilleurs joueurs du Québec doivent porter les couleurs des Alouettes.

« Tout ça, c’est de la musique à mes oreilles. Avec M. Cecchini et M. Maciocia, je pense qu’on vient de faire un grand pas en avant. »

La santé du football québécois, on le sait, passe par la santé des Alouettes. Et Normand est certainement un bel ambassadeur de son sport, lui qui multiplie les apparitions au profit de l’équipe et qui connaît un beau succès avec son camp destiné principalement aux jeunes joueurs de la région.

« On a accueilli plus de 100 jeunes, mercredi dernier, lors de la première journée du camp de la saison [au complexe sportif Artopex]. Il faut souligner l’appui exceptionnel des gens de J.-H.-Leclerc, qui permettent aux jeunes de participer au camp tout à fait gratuitement. C’est emballant ! »