Après 36 matchs, Charles Beaudoin montre 23 buts et 36 points dans l’uniforme des Cantonniers de Magog.

Charles Beaudoin fait écarquiller les yeux

Pas plus tard qu’en fin de semaine, les Cantonniers de Magog pourraient être sacrés champions de la saison régulière de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. À 15 ans, le Bromontois Charles Beaudoin a clairement son mot à dire dans les succès de l’équipe.

Beaudoin, un ancien des Harfangs de l’école secondaire du Triolet, épate la galerie. Après 36 matchs, il a marqué 23 buts et a amassé 36 points. Et ses succès font en sorte qu’il est considéré comme un des plus beaux espoirs en vue du prochain repêchage de la LHJMQ.

« Ça va bien, je suis content, a expliqué le jeune homme à la suite d’une séance d’entraînement des Cantonniers cette semaine. En début de saison, j’ai quand même dû m’adapter à un nouveau calibre de jeu, à un rythme plus rapide et à un style plus robuste. Mais depuis que je me suis ajusté, ça va vraiment bien. »

Beaudoin a commencé à faire écarquiller les yeux des recruteurs de la LHJMQ en décembre lorsqu’il a marqué sept buts en trois matchs lors du Challenge CCM de la Ligue midget AAA. Depuis, il n’a pas dérougi.

« La LHJMQ, j’y pense un peu, mais je préfère me concentrer sur ma saison avec les Cantonniers. Après tout, on a une belle équipe, on a de bonnes chances d’aller loin et je vis de beaux moments ici présentement. »

Certains ont chuchoté que Beaudoin pourrait toutefois préférer l’aventure américaine à la LHJMQ.

« Le repêchage est encore loin, mais honnêtement, la LHJMQ m’attire plus que les États-Unis. C’est une belle ligue, une grosse ligue, c’est devenu une mini Ligue nationale. »

« J’adore jouer au hockey »
L’entraîneur des Cantonniers, Félix Potvin, n’a que de bons mots pour l’athlète de 6’ et 170 lb. L’ancien gardien des Maple Leafs de Toronto est impressionné par ses qualités sur la patinoire, mais aussi par son attitude dans le vestiaire.

« J’essaie d’utiliser mes atouts le plus possible, a repris Beaudoin. Je suis rapide, j’ai un bon sens du hockey et j’ai un bon lancer. Mais par-dessus tout, j’adore jouer au hockey. Quand tu aimes quelque chose, on dirait que c’est plus facile d’être bon. »

On retrouve trois autres joueurs de la région au sein des Cantonniers, soit le gardien Rémi Poirier, de Farnham, le défenseur Loïc Bergeron, de Bromont, et l’attaquant et capitaine Jérémy Rainville, de Brigham.

« Tout le monde a un rôle à jouer au sein de l’équipe et tout le monde contribue à sa façon, a encore ajouté Beaudoin. C’est notre grande force. »

L’Intrépide de Gatineau s’amène à Magog pour y disputer un programme double en fin de semaine. Les deux matchs sont présentés en après-midi.