Patrick St-Laurent, copropriétaire de Motion Parc Évolutif

Championnat Parcours Québec: une compétition ouverte à tous

Motion Parc Évolutif devient un incontournable de la pratique de franchissement d’obstacles de type parkour et Ninja Warrior dans la province. Le parc récréatif granbyen accueillera la première compétition du nouveau championnat Parcours Québec, le 10 novembre prochain à Granby.

Si de telles compétitions existaient déjà aux États-Unis ou en Europe il n’y avait encore aucun équivalent au Québec. «Le centre d’escalade Action Directe, à Blainville, avait déjà organisé une première compétition l’année passée, raconte Patrick St-Laurent, copropriétaire de Motion Parc Évolutif. Ce sont eux qui nous ont [parlé d’un] premier championnat québécois. On s’est alors regroupé trois centres ensemble pour [organiser cet événement]: Roc Gyms de Québec, Action Directe et Motion Parc Évolutif.»

Le 10 novembre, les compétiteurs devront franchir les obstacles composant un circuit de plus de 100 pieds, et ce, le plus rapidement possible. Les athlètes ne découvriront les détails du circuit qu’à la dernière minute, lors de leur course. Ce type d’épreuve s’inspire de l’émission américaine American Ninja Warrior.

Une approche récréative

Cette première étape du nouveau championnat québécois est un beau prétexte pour le parc récréatif granbyen de continuer à faire connaître ses installations, qui sont aménagées dans un espace de 12 500 pieds carrés.

«Au-delà de faire une compétition, c’est vraiment l’occasion d’offrir aux gens d’essayer le concept de façon récréative en étant seul dans la course à obstacles», ajoute M. St-Laurent. À l’exception de ce contexte compétitif, les visiteurs doivent habituellement évoluer dans les différents modules d’obstacles aux côtés d’autres personnes.

Il est possible de s’inscrire à la compétition dès l’âge de 6 ans. Six catégories sont prévues au programme: 6-7 ans, 8 à 10 ans, 11 à 13 ans, 14-15 ans, 16 ans et + «open», et enfin la catégorie reine des 16 ans et + élite.

Les obstacles et les circuits seront modifiés et adaptés avant le départ de chaque nouvelle catégorie d’âge.

«N’importe quel adulte en forme peut l’essayer, souligne Patrick St-Laurent. On n’est pas obligé d’être un super athlète [pour venir participer], loin de là. C’est une expérience à vivre.»

Les deux autres compétitions prévues dans le cadre du championnat Parcours Québec se tiendront le 1er décembre à Québec et les 12 et 13 janvier 2019 à Boisbriand.