Isaac Mailhot-Bérard (notre photo) a créé l’égalité avec un ballon-sacrifice en fin de troisième manche, tout juste avant le double gagnant de Raphaël John Leblanc.

Championnat canadien: une entrée réussie pour les Guerriers

Les Guerriers de Granby ont réussi leur entrée au championnat canadien de baseball junior (21-U), jeudi à Gatineau. Les représentants officiels du Québec ont alors vaincu ceux du Nouveau-Brunswick par la marque de 5-1.

Les Néo-Brunswickois ont ouvert le pointage à leur second tour au bâton, alors que Luke Robison a frappé un optionnel vers le deuxième but.

L’offensive granbyenne s’est toutefois mise en marche en fin de troisième manche. Isaac Mailhot-Bérard a d’abord créé l’égalité avec un ballon-sacrifice, puis Raphaël John Leblanc (emprunté aux Alouettes de Charlesbourg pour ce tournoi) a fait 3-1 à l’aide d’un double au champ droit. Leblanc venait ainsi de produire le point gagnant.

« Son double a vraiment donné le don. On n’a plus regardé derrière par la suite. On a surfé sur la vague », a raconté le gérant des Guerriers, Denis Lamontagne.

Les éventuels vainqueurs ont ajouté deux autres points en fin de sixième, l’œuvre de Marc-Antoine Lefebvre (simple) et Alexandre Lapointe (optionnel).

Langlois s’illustre

Les trois lanceurs utilisés par les Guerriers ont permis un petit coup sûr dans cette rencontre. Le partant Zachary Gagnon a seulement faibli sur un simple de Jeremie Arseneau avant de céder sa place à Émile Boies (des Diamants de Québec). Mathieu Deneault-Gauthier (Ducs de Longueuil) a ensuite enregistré le sauvetage.

« On a quand même donné quelques buts sur balles, ce qui fait qu’on s’est retrouvé dans l’eau chaude à quelques reprises », a précisé Lamontagne.

« Heureusement, (le receveur) Xavier Langlois a épinglé trois coureurs sur les sentiers. Ça leur a fait très mal. [...] Notre défensive a fait de gros jeux aux bons moments. »

On retiendra aussi que les Guerriers ont été plutôt opportunistes, eux qui ont été limités à cinq coups sûrs.

Dans l’autre match du groupe B jeudi, la formation Ontario 2 a blanchi le Manitoba 13-0. Les Guerriers pourraient possiblement confirmer leur place en demi-finale advenant un gain contre les Manitobains.

« Une victoire nous permettrait de s’asseoir complètement dans le siège du conducteur. On pourrait garder nos meilleurs bras pour le carré d’as dimanche. »