La jeune gardienne Maéva Lachance a eu droit à sa copie dédicacée du nouveau DVD de Stéphane Waite.

CH: Stéphane Waite à la fois prudent et confiant

Même s’il fait preuve de prudence, Stéphane Waite estime que les atouts de Carey Price lui permettront de rebondir après une saison très décevante. L’entraîneur des gardiens de but du Canadien était de passage au Grand Bazar de Granby pour faire la promotion de son DVD éducatif et pour discuter de la saison à venir dans LNH.

« Carey Price contrôle ce qu’il peut, il est en pleine forme, il a une bonne attitude et il a hâte que ça commence. Mais à partir de là, il n’y a rien de garanti », souligne Waite.

Le gardien vedette du Tricolore a connu des moments difficiles durant la campagne 2017-2018.

Treize ans après avoir été repêché par le CH, il bénéficie toujours de la confiance de l’organisation.

Les partisans québécois doivent-ils pour autant entretenir des attentes élevées envers leur équipe ? Stéphane Waite appelle à la prudence.

« Nous avons une équipe très jeune, mais aussi dynamique, estime-t-il. Mais l’atmosphère est très bonne à Montréal. »

À l’image des Blackhawks ?

Pour Stéphane Waite, il s’agit d’une « recette gagnante ». « Il y a un bon noyau de vétérans pour encadrer, c’est comparable aux Blackhawks quand je suis arrivé avec eux. »

Lors de son passage avec l’équipe, Chicago a d’ailleurs remporté la Coupe Stanley à deux surprises (2010 et 2013).

Ayant entraîné des gardiens de pratiquement tous les niveaux depuis les années 80, le Sherbrookois refuse toutefois de dévoiler des objectifs précis pour la saison qui débutera le 3 octobre prochain.

« On y va une partie à la fois et on donne le maximum dans la préparation pour que nos gardiens nous donnent une chance de gagner à chaque match », a-t-il précisé.

« Un bon outil »

S’il a volontiers glissé quelques mots sur le Canadien, Stéphane Waite était avant tout présent à Granby pour présenter ses capsules d’exercices destinées aux jeunes gardiens et gardiennes de but.

« C’est surtout destiné aux jeunes de niveau atome et pee-wee et à leurs coachs. C’est là où il y a un manque pour les gardiens », a-t-il mentionné.

Waite rappelle que si les athlètes d’élite ont généralement accès à des entraîneurs d’expérience, il est courant dans les ligues régulières que la formation soit donnée par des instructions n’ayant jamais été devant les buts.

« C’est un bon outil, c’est la base qu’il faut savoir. Il y a quelques exercices là-dedans que je fais encore avec les joueurs de Ligue nationale ! »

Si les jeunes sportifs le connaissent moins que son protégé Carey Price, quelques-uns d’entre eux étaient néanmoins venus rencontrer Stéphane Waite vendredi.

« Je le connaissais déjà, j’écoute ses capsules sur YouTube », a expliqué Maéva Lachance, 10 ans.

Comme bien d’autres, elle a eu droit à une copie dédicacée du nouveau DVD.