Les pilotes de la série DIRTcar étaient de passage à l’Autodrome Granby vendredi soir.

Carey Terrance s’impose en DIRTcar modifié

Au terme d’une lutte serrée, Carey Terrance a remporté la finale de la catégorie DIRTcar modifié, vendredi soir à l’Autodrome Granby. Terrance a croisé le fil d’arrivée tout juste devant Steve Bernier et Shane Pecore.

Quelques tendances semblent se dessiner dans la série DIRTcar, dont la saison ne fait que débuter. Car avant les derniers moments de cette finale de 100 tours, il aurait été bien hasardeux de prédire un vainqueur.

Une dure bataille a été menée entre Evan Racine, David Hébert et Terrance, qui a finalement gardé la tête de la course. Terrance peut se vanter de n’avoir commis aucune faute, ce qui lui a permis de célébrer la victoire.

L’Autodrome accueillait vendredi beaucoup de pilotes qui sont rarement de passage à Granby. C’est peut-être pourquoi les longues qualifications (64 tours dans trois séries) ont été scrutées avant tant d’intérêt par les amateurs de courses.

Les pilotes Reno-Karl Quirion et Danick Sylvestre ont terminé en première position dans leur vague respective chez les sports compacts.

Du côté des modifiés, les honneurs sont revenus à Bernier, Terrance, Dany Gagné, et Maxim Plante.

Frédéric Gamache, Patrick Picotin, Shane Pecore et Martin Pelletier ont dominé les qualifications en sportsman.

Dans la plupart des cas, les vainqueurs étaient déjà en première position sur la ligne de départ. Ils ont donc su exploiter leur avantage. La lutte a toutefois été chaude en milieu et en queue de peloton.

Une première visite pour Gorden Clair 
Lors du passage de La Voix de l’Est peu avant les pratiques, Mario Clair se préparait aux côtés de son fils Gorden. Ce dernier en était d’ailleurs à sa première présence dans la poussière granbyenne.

« Je suis là pour faire des tours et prendre de l’expérience », a expliqué le jeune Clair, avec la même attitude détendue que l’on reconnait à son père.

De son côté, Mario Clair a poussé sa machine et a osé des virages serrés lors des pratiques, réalisant le meilleur temps en modifié.

La réalité l’a cependant rattrapé en qualifications, alors qu’il s’est retrouvé en cinquième position, avec près de six secondes de retard sur Terrance.

Son fils Gorden a pour sa part terminé en avant-dernière position chez les sportsman. La finale de cette catégorie n’était pas encore terminée au moment de mettre sous presse.