«Ce sera le match le plus important de la saison», a admis Andrew Shaw (à droite) après la victoire de 6-1 face aux Panthers de la Floride, mardi, en utilisant une phrase souvent entendue dans le vestiaire du Canadien au cours des dernières semaines.

Un autre «match le plus important de la saison» pour le Canadien

MONTRÉAL — Phillip Danault disait être trop concentré sur son match pour suivre ce qui se passait ailleurs dans la LNH, tandis qu'Andrew Shaw a admis avoir suivi l'évolution des scores des parties des rivaux directs du Canadien pendant les arrêts de jeu, mardi.

Les deux n'auront pas de difficulté à connaître le pointage de la rencontre des Blue Jackets jeudi, puisque le Canadien sera à Columbus pour disputer un match qui pourrait s'avérer crucial dans la course aux séries.

«Ce sera le match le plus important de la saison», a admis Shaw après la victoire de 6-1 face aux Panthers de la Floride, mardi, en utilisant une phrase souvent entendue dans le vestiaire du Canadien au cours des dernières semaines.

Le Canadien (41-28-8) détient le deuxième laissez-passer supplémentaire donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Est avec 90 points, soit deux de plus que les Blue Jackets (42-30-4). Ces derniers ont six matchs à jouer d'ici la fin de la campagne incluant celui de jeudi, comparativement à cinq pour le Canadien.

Les Blue Jackets auraient aussi probablement l'avantage en cas d'égalité à la fin de la saison, puisqu'ils ont deux victoires en temps réglementaire ou prolongation de plus que le Tricolore, ce qui sert de premier bris d'égalité au terme du calendrier régulier.

Les Hurricanes de la Caroline (42-27-7) sont également au coeur de la course, eux qui détiennent le premier laissez-passer supplémentaire avec 91 points. Les Hurricanes ont aussi un match en main sur le Canadien et une victoire en temps réglementaire ou prolongation de plus que le Tricolore.

Dans ce cas-ci, les joueurs du Canadien devront regarder le tableau du Nationwide Arena jeudi, pour suivre l'évolution du duel entre les Hurricanes et les Capitals de Washington, à Raleigh.

Toutefois, le Canadien sait que le scénario le plus simple est de gagner chacun de ses matchs au cours des 10 derniers jours du calendrier régulier.

«Tout ce que nous voulions faire au cours des 10 ou 15 derniers matchs de la saison, c'était de construire pour devenir meilleurs, peu importe qui nous affrontons ou leur position au classement, a affirmé Danault. Nous voulons devenir meilleurs à chaque match.»

Le Canadien a laissé filer une avance d'un but dimanche face aux Hurricanes, s'inclinant finalement 2-1 en prolongation. Le point perdu et ceux donnés aux Hurricanes pourraient faire la différence à la ligne d'arrivée.

Ce match a fait partie du processus d'apprentissage pour le jeune noyau du Tricolore.

«Je n'ai jamais joué de matchs aussi importants à ce temps-ci de la saison, avec une place en séries à l'enjeu, a mentionné le défenseur Brett Kulak. La saison dernière [avec les Flames de Calgary], nous étions hors de la course avec peut-être une vingtaine de matchs à jouer. C'est différent quand vous jouez des matchs cruciaux et que vous obtenez du temps de jeu. C'est amusant. Nous essayons d'en profiter et nous apprenons énormément de choses.»

Le Canadien a été en mesure de rapidement tourner la page sur la défaite aux mains des Hurricanes, évacuant peut-être un peu de frustration en malmenant les Panthers, mardi.

Même si le match a été ponctué de quelques échanges musclés et prises de bec, l'intensité n'était pas la même que deux jours plus tôt contre les Hurricanes. Le Canadien devra retrouver cet état d'esprit rapidement face aux Blue Jackets, qui ont gagné leurs deux derniers matchs par jeu blanc.

«Nous allons prendre toute la confiance que nous pouvons avoir, a mentionné le gardien Carey Price. Mais je l'ai dit après le dernier match, les points sont plus importants que la confiance. Nous devons garder la même mentalité.»