Tristan Jarry devant leur filet face à Carey Price vendredi dans le 4e match de la série.
Tristan Jarry devant leur filet face à Carey Price vendredi dans le 4e match de la série.

Tristan Jarry devant le filet face à Carey Price

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Les Penguins de Pittsburgh vont envoyer Tristan Jarry devant leur filet, vendredi, alors qu'ils feront face à l'élimination dans le cadre du quatrième match de leur série de qualification face au Canadien de Montréal.

Du côté du Canadien, l'attaquant Alex Belzile devrait disputer un premier match officiel dans la LNH, en relève à Jake Evans. Ce dernier a quitté prématurément la dernière rencontre après avoir encaissé une dure mise en échec de Brandon Tanev.

Matt Murray a défendu la cage des Penguins lors des trois premières rencontres de la série. Il a maintenu une moyenne de 2,50 et un taux d'efficacité de ,914.

Malgré les efforts de Murray, les Penguins accusent un retard de 2-1 dans la série et pourraient être éliminés par le Canadien, qui a pourtant amassé 15 points de moins pendant la saison régulière.

Jarry a ravi le poste de gardien partant à Murray à certains moments pendant la campagne, mais l'entraîneur Mike Sullivan s'était tourné vers son gardien d'expérience pour le début de la série.

Murray a participé aux conquêtes de la coupe Stanley des Penguins en 2016 et 2017. Jarry en sera à son premier départ en carrière dans les séries de la LNH.

«Nous avons entièrement confiance à nos deux gardiens», a rétorqué Sullivan lorsque questionné sur l'inexpérience de Jarry en séries.

Au cours de la dernière saison, Jarry a compilé un dossier de 20-12-1, avec une moyenne de 2,43 et un taux d'efficacité de ,921.

Jarry a affronté deux fois le Canadien cet hiver. Il a accordé quatre buts sur 60 tirs et a présenté une fiche de 1-1-0.

Le Canadien s'attend à voir les Penguins jouer avec l'énergie du désespoir.

«Ce sera notre plus gros défi, a insisté l'entraîneur-chef Claude Julien. Nous affrontons une équipe qui a le dos au mur, mais qui sait comment gérer cette situation. Nous allons avoir besoin de jouer notre meilleur hockey. C'est simple comme ça.»

Belzile, qui célébrera son 29e anniversaire de naissance le 31 août, en sera à ses débuts officiels dans la LNH.

«Alex est travaillant et bon en échec-avant, a noté Julien. Nous croyons qu'il peut nous donner ce que nous recherchons en séries.»

Il a participé au match préparatoire du Canadien face aux Maple Leafs de Toronto le 28 juillet, mais avait effectué seulement deux présences sur la patinoire avant de retraiter au vestiaire. Il avait été ébranlé quand sa tête avait donné contre la bande après avoir été renversé par le défenseur Jake Muzzin.

Belzile a été limité à 20 rencontres avec le Rocket de Laval cet hiver, en raison d'une blessure à un muscle pectoral. Il a inscrit sept buts et sept aides.

Le natif de Saint-Éloi n'a jamais été repêché dans la LNH. Au cours de sa carrière professionnelle, Belzile a disputé 168 matchs réguliers dans l'ECHL et 239 rencontres dans la Ligue américaine de hockey.