Carey Price a été incommodé par une blessure pendant un certain temps et le Canadien veut s'assurer de compter sur un gardien bien reposé et en santé pour la deuxième moitié de la saison.

Price n'ira pas au match des étoiles

Carey Price est toujours ennuyé par ce que le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, a finalement qualifié d’«inflammation» au bas du corps et le gardien âgé de 31 ans a accepté de renoncer au match des étoiles de la LNH, le 26 janvier à San Jose.

La direction de l’équipe a confirmé la nouvelle lundi.

«Je suis revenu du Championnat mondial hier (dimanche) et c’était important de rencontrer Carey et notre groupe de médecins ce matin pour déterminer ce qui était le mieux pour lui à court et long terme, a affirmé Bergevin en conférence de presse. Après avoir discuté, nous avons conclu que c’était mieux pour lui et l’organisation qu’il prenne ce temps-là pour se reposer.

«Il a une blessure qui continue à l’agacer. Nous aurons aussi notre congé de cinq jours après le match des étoiles. Il aura donc du temps pour se reposer pour être en mesure de continuer à nous aider dans le dernier droit.»

Price a raté les trois matchs du Canadien entre Noël et le Jour de l’An, en Floride, à Tampa et à Dallas. Il est revenu au jeu le 3 janvier, face aux Canucks de Vancouver, qu’il a blanchis 2-0 au Centre Bell. Price a également affronté les Predators de Nashville samedi à Montréal, mais la formation montréalaise s’est inclinée 4-1.

«À ce point-ci de ma carrière et où j’en suis présentement, c’était mieux de prendre congé, a dit Price, après la défaite de 1-0 du Canadien face au Wild, lundi soir. Je crois avoir été un participant impliqué au sein de cet événement jusqu’ici et c’est un bel honneur d’avoir été invité une fois de plus. Toutefois, c’était plus sage de prendre du temps pour me reposer cette fois-ci.»

Après le week-end du match des étoiles, le Canadien sera en congé et ne reprendra le collier que le samedi 2 février contre les Devils du New Jersey. Price pourrait rater cette rencontre, car son absence au match des étoiles mènera à une suspension automatique d’un match. La suspension pourrait aussi être servie le 23 janvier lors de la visite des Coyotes de l’Arizona.

Price a été sélectionné le 2 janvier dernier à titre de représentant du Canadien pour la classique annuelle. Il s’agit d’une sixième nomination pour le gardien originaire d’Anahim Lake, en Colombie-Britannique. Price a participé au match des étoiles de la LNH en 2009, 2011, 2012, 2015 et 2017.

«Pour lui, c’est un honneur d’avoir été choisi, a rappelé Bergevin. Chaque fois qu’il avait été invité, il y était allé. Dans le fond, il aurait aimé y aller, mais il comprend la situation. Le plus important pour lui, c’est le Canadien de Montréal et il a accepté la décision.»

Price montre une fiche de 16-12-4 cette saison avec une moyenne de buts alloués de 2,71 et un taux d’efficacité de ,909. Il a remporté sa 300e victoire en carrière en saison régulière dans la LNH le 20 décembre dernier, en Arizona.