Skinner a mis fin au duel pendant une punition mineure à Max Domi qui, comble de malheur, a vu sa séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à 11.

Les Sabres battent le Canadien en prolongation

BUFFALO, N.Y. - De la même façon qu'ils avaient amorcé leur série de succès le 8 novembre dernier au Centre Bell, les Sabres de Buffalo ont effacé un recul d'un but en troisième période avant d'assommer le Canadien de Montréal en temps supplémentaire.

Jeff Skinner a marqué son deuxième but du match à 3:06 de la période de prolongation et les Sabres ont infligé au Canadien un revers crève-coeur de 3-2 vendredi au KeyBank Center.

Ce but de Skinner a permis aux Sabres de signer une huitième victoire d'affilée. Cette séquence est la plus longue des Sabres depuis leurs dix victoires consécutives pour amorcer la saison 2006-2007.

De plus, elle inclut cinq gains en prolongation ou en tirs de barrage et des triomphes contre des formations aussi réputées que le Lightning de Tampa Bay, les Jets de Winnipeg, le Wild du Minnesota et les Penguins de Pittsburgh - à l'étranger contre ces trois dernières équipes.

«Les gars n'abandonnent pas et ont cette foi qu'ils peuvent venir de l'arrière», a déclaré le héros de la soirée.

De son côté, le Canadien a subi un deuxième revers de suite en temps réglementaire - une première pour les hommes de Claude Julien cette saison - et un troisième en autant de sorties cette semaine.

Il s'agit par ailleurs d'une cinquième défaite pour le Canadien en autant de tentatives cette saison lors de matchs nécessitant une période de prolongation mais pas de tirs de barrage, et d'une neuvième d'affilée dans de telles circonstances.

Il faut remonter au 14 décembre 2017 pour retracer le dernier gain du Canadien en prolongation. Tomas Plekanec avait alors procuré une victoire de 2-1 à son équipe face aux Devils du New Jersey au Centre Bell.

Skinner, qui compte huit buts depuis le début de la séquence de victoires des Sabres, a mis fin au duel pendant une punition mineure à Max Domi qui, comble de malheur, a vu sa séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à 11.

Il ne restait que 26 secondes à l'avantage numérique des Sabres quand Skinner s'est emparé d'une rondelle libre devant le filet d'Antti Niemi, que Jeff Petry et Phillip Danault avaient été incapables de récupérer pour la sortir du territoire, avant de la loger derrière le gardien finlandais.

Skinner avait forcé la prolongation en trouvant le fond du filet à 17:34 de la troisième période lorsqu'il s'est emparé du retour d'un tir du défenseur Zach Bogosian qu'avait fait dévier Sam Reinhart.

«On a réussi à minimiser les chances de marquer contre une équipe qui va bien et on était en bonne position jusqu'avec deux minutes et demie», a analysé Claude Julien, tout en ajoutant que son équipe avait perdu «un gros point».

«Une couple de fois, on n'a pas réussi à sortir la rondelle quand on l'avait, a ajouté Julien. Éventuellement, ces choses-là, quand ça arrive, la rondelle se retrouve dans le fond de ton filet.»

En prévision de ce match contre les Sabres, et après une performance peu reluisante de son équipe mercredi soir au New Jersey, l'entraîneur-chef du Canadien avait apporté des changements à sa formation. Il a permis à Matthew Peca et au défenseur Karl Alzner de réintégrer l'alignement et donné une première chance au défenseur Brett Kulak de montrer ce qu'il pouvait faire.

Ce dernier a laissé une bonne impression à son entraîneur.

«Il a joué un bon match. Il a joué de façon serrée, sur le bout des pieds. Il patinait bien, il fermait le jeu, il n'avait pas peur d'appuyer l'attaque. J'ai aimé son match ce soir», a résumé Julien, qui avait décidé de laisser de côté l'attaquant Charles Hudon ainsi que les défenseurs Xavier Ouellet et Mike Reilly.

Casey Mittelstadt (4e), en première période, a inscrit l'autre filet des Sabres qui ont décoché 40 tirs en direction de Niemi, qui a offert une solide prestation.

Dans la défaite, Brendan Gallagher (11e), en deuxième période et Andrew Shaw (7e) ont réussi les buts du Canadien, qui a testé Carter Hutton en 33 occasions. Danault a participé aux deux buts de son équipe.

Le but de Shaw, marqué cinq secondes après le début d'une punition à Jason Pominville, avait permis au Tricolore de prendre une avance de 2-1 avec 11:42 à jouer à la troisième période.

À partir de ce moment, les Sabres ont accentué la pression en zone du Canadien et leur persévérance leur aura finalement permis de tirer les marrons du feu.

Le Canadien reprendra le collier dès samedi soir. Il complétera alors une séquence de quatre matchs en six soirs en accueillant les Bruins de Boston au Centre Bell. Il s'agira de la première de cinq parties d'affilée à Montréal d'ici le 4 décembre.