Verra-t-on du football de la Ligue canadienne en 2020? Christophe Normand, à droite sur cette photo prise lors d’un match face aux Tiger-Cats d’Hamilton l’an dernier, est à la fois réaliste et optimiste.
Verra-t-on du football de la Ligue canadienne en 2020? Christophe Normand, à droite sur cette photo prise lors d’un match face aux Tiger-Cats d’Hamilton l’an dernier, est à la fois réaliste et optimiste.

Camps reportés dans la LCF: Normand entre réalisme et optimisme

Sans surprise, la Ligue canadienne de football a annoncé que l’ouverture des camps d’entraînement de ses équipes sera reportée. Les camps des formations du circuit Ambrosie devaient débuter le 17 mai alors que les recrues, elles, devaient s’amener le 11 mai.

Bien sûr, aucune date n’a été avancée pour la nouvelle ouverture des camps.

«On s’attendait à ça, a expliqué Christophe Normand, des Alouettes. Le 17 mai, ça venait vite compte tenu des circonstances…»

Le Bromontois, comme tous les autres joueurs de la Ligue canadienne, a reçu une communication de l’Association des joueurs de la LCF qui a demandé à ses membres de se préparer «pour le pire des scénarios».

«Le pire des scénarios, c’est évidemment qu’il n’y ait tout simplement pas de saison. C’est certain que tout est possible, mais on a quand même du temps devant nous. Il faut être à la fois réaliste et optimiste.»

Bien sûr, les joueurs de la LCF ne seront pas payés s’il n’y a pas de saison.

«Je ne suis pas un quart-arrière ou un joueur étoile et je ne gagne pas des centaines de milliers de dollars. Si jamais il n’y a pas de saison, je vais travailler sur mes autres projets, car il faut que je travaille. Mais on n’est pas rendu là non plus…»

À la suite de l’annonce de la LCF, les Alouettes ont indiqué qu’ils procédaient à des mises à pied temporaires d’employés à l’administration et aux opérations football.

Le repêchage des joueurs canadiens de la LCF, qui se fait toujours par vidéo-conférence et qui doit avoir lieu le 30 avril, est toujours à l’horaire. La saison régulière, elle, doit normalement débuter le 11 juin.

Une saison de huit matchs?

Comme toutes les ligues et organisations sportives, la Ligue canadienne planche sur différents scénarios en vue de la prochaine saison. L’un de ceux-là prévoit un début de campagne en septembre et un calendrier de huit matchs.

«Une saison de huit matchs, ça fait grimacer plusieurs personnes, mais il faut comprendre qu’on vit une situation absolument exceptionnelle, a repris Christophe Normand. Huit parties, ça ne fait pas une grosse saison, c’est vrai, mais je préfère ça à pas de saison du tout.»

Pour le reste, Normand est toujours confiné à la maison avec sa conjointe et leurs deux jeunes enfants, dont le petit dernier, Tristan, qui fêtait son anniversaire lundi. Le numéro 38 des Alouettes suit les directives et montre l’exemple.

«Il faut faire confiance aux gens qui nous dirigent», a-t-il conclu.