«Offensivement, on a le talent pour se rendre loin. Il faudra juste mettre les efforts nécessaires pour atteindre nos buts. J’insiste là-dessus», affirmé le nouvel entraîneur-chef des Inouk, Alex Bourret (à droite sur la photo), qui devrait annoncer une première véritable vague de coupures jeudi soir.
«Offensivement, on a le talent pour se rendre loin. Il faudra juste mettre les efforts nécessaires pour atteindre nos buts. J’insiste là-dessus», affirmé le nouvel entraîneur-chef des Inouk, Alex Bourret (à droite sur la photo), qui devrait annoncer une première véritable vague de coupures jeudi soir.

Camp des Inouk: le processus d’évaluation se poursuit

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Le processus d’évaluation s’est poursuivi dimanche après-midi chez les Inouk, alors que la formation granbyenne disputait deux autres mini-matchs préparatoires face aux Forts de Chambly. Les visiteurs ont d’abord gagné 5-4 grâce à un but tardif du défenseur Nathan Martel, avant de s’incliner 6-2 sur la glace du Colisée Isabelle-Brasseur, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Rappelons qu’en raison de la pandémie de la COVID-19, les rencontres présaison se déroulent à 4 contre 4 et sans mise en échec dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Une formule qui amène évidemment du jeu ouvert et beaucoup de buts. Mais également plusieurs éléments à corriger, selon le nouvel entraîneur-chef des Inouk, Alex Bourret.


« [Zachary] Daneau a connu deux gros matchs. Il a été très bon dans les deux sens du jeu. Beaucoup de joueurs devraient prendre exemple sur lui »
Alex Bourret, entraîneur-chef des Inouk

«Il y a trucs que j’ai aimé, d’autres moins. À partir de cette semaine, je vais vraiment me lancer dans le coaching. L’évaluation à partir des estrades, c’est terminé», a-t-il indiqué.

Bourret souhaite toutefois tenir deux autres entraînements avant d’effectuer une première véritable vague de coupures, qui devrait être annoncée jeudi soir. Les Inouk concluront leur calendrier préparatoire à Montréal-Est le lendemain.

En comptant tous les mini-matchs, ils présentent actuellement une fiche de deux victoires, trois défaites et un verdict nul.

Ingrat pour les défenseurs

Plusieurs attaquants des Inouk ont profité du «format COVID» afin de se mettre en évidence. Joakim Bergeron a mené la charge avec huit points en deux sorties, soit un de plus que son nouveau coéquipier Zachary Daneau. Alex Bourret a d’ailleurs eu de très bons mots pour le vétéran joueur de centre.

«Daneau a connu deux gros matchs. Il a été très bon dans les deux sens du jeu. Beaucoup de joueurs devraient prendre exemple sur lui», a affirmé l’ancien choix de premier tour des Trashers d’Atlanta dans la LNH.

«Offensivement, on a le talent pour se rendre loin. Il faudra juste mettre les efforts nécessaires pour atteindre nos buts. J’insiste là-dessus.» Le nouveau pilote des Inouk reconnaît toutefois qu’il est très difficile d’évaluer les défenseurs correctement dans le contexte actuel. «Ils ne peuvent pas jouer l’homme du tout. Rendu à ce niveau, ça rend leur travail très difficile», a-t-il souligné.

«Par contre, on va essayer de corriger notre défensive autant que possible. Je sais qu’il y a généralement beaucoup de buts dans le junior AAA, mais je veux resserrer notre structure.»

Bourret estime que les Inouk auront un «très bon top-4» à la ligne bleue. On pourrait toutefois assister à «quelques surprises» pour ce qui est des défenseurs no 5, 6 et 7.

Une lutte devant le filet

L’alignement granbyen semble fort prometteur, et ce, sans compter de possibles ajouts en provenance du junior majeur.

La principale bataille se déroule devant le filet, où les gardiens de 19 ans Nicholas Gendron, Thomas Lemoine et Olivier Marceau sont impliqués dans une lutte à trois. Le dossier de Tommy Da Silva, actuellement au camp du Titan d’Acadie-Bathurst, pourrait toutefois changer la donne drastiquement.

Les Inouk fouleront la glace du Centre sportif Léonard-Grondin mardi et jeudi en fin d’après-midi. Bourret pourrait alors être appuyé par des «coachs invités», mais il n’a pas encore officialisé la composition de son groupe d’adjoints.