Anthony Calvillo avait pris soin d'inviter sa petite famille, hier, lors de l'annonce de sa retraite. L'ex-quart des Alouettes est accompagné d'Athena (dans ses bras), de son épouse Alexia et d'Olivia.

Calvillo : «Quelqu'un de vrai» selon Charbonneau

Steve Charbonneau a joué au sein de la même équipe qu'Anthony Calvillo de 1998 à 2001. Et de son ex-coéquipier, il garde d'abord le souvenir d'une personne exceptionnelle.
«À l'époque où lui et moi sommes arrivés avec les Alouettes, nous étions tous les deux célibataires et nous passions pas mal de temps ensemble, a-t-il raconté. Je ne sais pas pourquoi, mais ça cliquait entre nous et on jasait beaucoup. J'ai alors fait la connaissance d'un homme sympathique, très terre-à-terre et profondément sincère. Anthony est quelqu'un de vrai. Celui que vous avez vu annoncer sa retraite en conférence de presse, celui qui était émotif, c'est le vrai Anthony Calvillo.»
Charbonneau a remporté deux coupes Grey avec les Eskimos d'Edmonton (en 2003 et en 2005), les deux fois contre Calvillo et les Alouettes.
Tous les détails dans notre édition de mercredi