Anthony Imbeault a récolté 22 points en 41 matchs avec les Cataractes de Shawinigan la saison dernière. Les Inouk ont acquis ses droits et ceux de William Cummings dans le cadre d’une transaction avec les Forts de Chambly.

Bosch offre son « cadeau de départ »

Patrice Bosch est particulièrement fier de son dernier coup d’éclat en tant qu’entraîneur-chef et directeur général des Inouk. Pour compléter une transaction avec les Forts de Chambly, la concession granbyenne a obtenu les droits des attaquants Anthony Imbeault et William Cummings, qui pourraient remplir des rôles de premier plan s’ils s’amènent au niveau junior AAA.

Le 30 août dernier, les Inouk avaient échangé leur ex-premier choix Frédérik Théôret à Chambly en retour d’une sélection de cinquième ronde en 2020 et de « considérations futures ». On sait maintenant qu’il s’agit des droits de Cummings et Imbeault, deux porte-couleurs des Cataractes de Shawinigan dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Et on comprend beaucoup mieux la décision de Bosch. 

« Ce sont deux joueurs qui auront un impact majeur, assurément sur les deux premiers trios, s’ils se retrouvent à Granby », a affirmé le principal intéressé. 

« Nous n’avons pas d’informations précises à ce sujet. Par contre, même si Shawinigan avait une équipe assez jeune la saison dernière, Imbeault et Cummings n’étaient pas toujours dans l’alignement. Les Cataractes viennent aussi de repêcher d’autres espoirs, donc j’imagine que tout dépendra de leurs performances au prochain camp d’entraînement. »

Anthony Imbeault a déjà prouvé sa valeur dans la LHJAAAQ lors de la campagne 2017-2018 (53 points en 30 matchs avec Chambly), tandis que William Cummings pourrait, semble-t-il, devenir l’un des meilleurs patineurs du circuit. Ils ont tous deux disputé une quarantaine de parties avec les Cataractes la saison dernière, amassant respectivement 22 et 8 points. 

« Je vois ça comme un beau cadeau de départ... », a glissé Patrice Bosch, qui se joindra bientôt au Genève-Servette Hockey Club, en Suisse.

En juin 2018, Imbeault a été suspendu pour huit matchs après un test antidopage positif. Il a ensuite admis avoir ingéré un produit visant à contrôler un problème de poids causé en partie par une dysfonction de sa glande thyroïde.

Selon Patrice Bosch, William Cummings pourrait devenir l’un des meilleurs patineurs de la Ligue de hockey junior AAA du Québec.

Transactions avec l’Everest

Par ailleurs, les Inouk ont cédé une sélection de neuvième ronde au repêchage tenu le week-end dernier (voir autre texte) à l’Everest de la Côte-du-Sud pour obtenir le défenseur Marc-Olivier Caron, un arrière à caractère défensif. Rien n’est coulé dans le béton, mais Caron constitue une option pour l’un des postes de joueurs de 20 ans. 

Les Inouk avaient également transigé avec l’Everest plus tôt ce mois-ci, envoyant alors le polyvalent Tristan Chagnon du côté de Montmagny. 

« Tristan poursuivra ses études dans la région de Québec, donc on est heureux de pouvoir l’accommoder. Il a été un vrai soldat pour nous. Tristan aurait certainement joué plus au sein d’une autre organisation. »

Utilisé autant à l’attaque qu’à la ligne bleue, Chagnon a récolté trois points en 37 matchs réguliers la saison dernière. Il aurait dû batailler âprement pour conserver sa place à 20 ans.

En contrepartie, Granby a reçu les droits de Zachary Vanier, un défenseur imposant dont le futur semble toutefois nébuleux.