Patrice Bosch a rendu hommage à ses joueurs, mercredi.

Bosch: «Ces jeunes-là ont du mérite»

Puisque sa troupe vient de remporter cinq victoires d’affilée, Patrice Bosch a eu envie de rendre hommage à ses joueurs alors que les Inouk se préparent à affronter les Cobras de Terrebonne, l’équipe no 1 de la Ligue junior AAA.

« Ces jeunes-là ont du mérite, a-t-il dit à la suite de la séance d’entraînement de mercredi. On a gardé la tête haute malgré les tempêtes, on n’a jamais baissé la tête. Les gars peuvent être fiers. »

Quand il parle de « tempêtes », Bosch parle principalement de toutes ces blessures à des joueurs importants qui ont marqué la saison de son équipe. Il y a bien sûr les fameuses trois victoires que sa troupe s’est fait retirer, mais l’entraîneur et directeur général s’est promis de ne plus en parler il y a longtemps. Mais on devine que ça fait aussi partie des « tempêtes ».

On sent néanmoins Bosch très soulagé devant le retour au jeu des Bourdeau et Roy.

« À l’heure où on se parle, il n’y a plus que Christophe Morissette, Hubert Cyrenne-Blanchard et Gabriel Goudreault qui sont blessés, mais ils pourraient tous revenir bientôt. Quant à Jordan Roy, qui se remet du décès de sa mère, on devrait le revoir la semaine prochaine. Ça fait encore pas mal de joueurs indisponibles, mais on s’entend qu’on a connu bien pire. »

Au sujet de l’affrontement face aux Cobras, Bosch dira simplement qu’il s’agit d’un bon match pour une équipe qui se prépare pour les séries.

« Il nous reste sept matchs au calendrier et on a deux rendez-vous avec Terrebonne et un avec Saint-Jérôme (samedi à Granby) et Princeville. Mettons qu’on n’aura pas la chance de s’endormir avant les séries ! »

Et c’est bien ainsi.