« Jean-Paul a eu du succès, mais il a aussi vécu plein de folles aventures », lance Dave Paryzo, qui est venu présenter la biographie de Jean-Paul Cabana cette semaine.

Biographie de Jean-Paul Cabana: « Il mérite cet honneur »

Jean-Paul Cabana est le plus grand pilote de stock-car de l’histoire du Québec. Et Dave Paryzo­ a eu l’excellente idée d’écrire sa biographie.

« Jean-Paul a été un pionnier et il mérite cet honneur », a lancé Paryzo, qui est venu présenter son bébé à La Voix de l’Est cette semaine.

Paryzo est bien connu des amateurs de stock-car de Granby, lui qui est associé à l’Autodrome depuis plusieurs années, notamment comme analyste aux côtés de l’annonceur Anthony Marcotte. Quand on parle de stock-car sur terre battue, il est aussi un archiviste exceptionnel, bien qu’il ne soit qu’au début de la trentaine.

« C’est Jean-Paul lui-même qui m’a approché pour écrire sa bio­graphie, raconte-t-il. J’étais en train de mettre des condiments dans mon hot-dog, à l’été 2014 à l’Autodrome, quand il a mis sa main sur mon épaule et qu’il m’a dit : “M. Paryzo, on me dit que vous êtes la meilleure personne pour écrire mon histoire.” C’était la première fois que je lui serrais­ la main. »

Et Paryzo, un bonhomme intense, s’est investi à 100 %. Il calcule avoir mis plus de 3300 heures dans le projet, qu’il a monté de A à Z, au cours des trois dernières années. Il a sacrifié pas mal de choses aussi.

« J’ai perdu un amour, j’ai négligé mes amis et il y a eu plusieurs nuits blanches. Mais aujourd’hui, je suis fier du résultat. »

« Simple et authentique »

Jean-Paul Cabana : un talent d’exception résume la superbe carrière du résident de Saint-Cécile-de-Milton et aborde aussi sa vie personnelle. Le bouquin est abondamment­ illustré.

« Je dirais qu’il est tout de même question de courses à 75 %, reprend Paryzo. Jean-Paul a tel­lement connu de succès, aux États-Unis comme ici, qu’il fallait mettre l’accent là-dessus. Il a eu du succès, mais il a aussi vécu plein de folles aventures. Je ne me considère pas comme un auteur et le livre est à l’image de Jean-Paul : simple et authentique. »

Paryzo s’est tout de même permis de raconter le grand revers financier de Jean-Paul Cabana, ses problèmes relationnels avec son fils et même la tentative de suicide qu’il a un jour effectué. Il ne pouvait passer à côté de ces choses-là, dit-il, même si c’était délicat.

Toutes ces heures à écouter l’homme aujourd’hui âgé de 83 ans lui raconter sa vie ont fait en sorte que les deux ont développé une relation très particulière.

« C’est l’élément le plus positif de cette grande aventure. Je travaille maintenant avec lui à son école de stock-car à Sanair et il est devenu un grand, grand ami. C’est à la fois un ami, un père, un grand-père, tout ça à la fois. Je me sens vraiment privilégié de dire que Jean-Paul Cabana est mon grand ami. »

Le livre aura éventuellement une version anglaise, qui sera disponible de l’autre côté de la frontière. Car Cabana, on le répète, a remporté plusieurs de ses 503 victoires aux États-Unis.

Le bouquin est en vente au coût de 25 $. Paryzo est à organiser différents événements en vue de la prochaine saison de courses, des événements qui serviront de lancement. 

Pour l’heure, la meilleure façon de se procurer Jean-Paul Cabana­ : un talent d’exception est en écrivant à Paryzo directement à daveparyzo@gmail.com