Le gérant des Guerriers junior AA, Ben Gariépy, avoue bien candidement qu’il ne s’attend pas à de gros résultats cette saison.

Ben Gariépy veut des joueurs !

Deux semaines après avoir disputé leur premier match de la saison, les Guerriers junior AA renouent enfin avec leurs partisans, samedi, alors qu’ils affrontent les Capitales de Québec dans le cadre d’un programme double qui débute à 14 h au stade Napoléon-Fontaine. Les rencontres en question étaient à l’horaire il y a une semaine, mais elles ont été remises.

À Victoriaville, en ouverture de saison, les Guerriers se sont inclinés 6-2. Est-ce le prélude d’une campagne qui s’annonce difficile ? Le gérant Ben Gariépy avoue bien candidement qu’il ne s’attend pas à de gros résultats.

« Nous n’avons pas beaucoup de vétérans et, à vrai dire, nous n’avons pas beaucoup de joueurs tout court, explique celui qui entame sa troisième saison à la barre des Guerriers. C’est pas compliqué, j’ai actuellement 11 joueurs à ma disposition. Mon plus grand défi, cette saison, sera de réunir tout le monde. »

Le baseball junior AA, on va se l’avouer, a déjà été en meilleure santé à Granby. Gariépy tente toutefois de se faire rassurant en disant qu’il y a plusieurs bons jeunes qui s’en viennent.

La nouvelle saison marque aussi les débuts des Guerriers dans la Ligue de baseball junior majeur de Québec, un circuit à l’intérieur duquel on retrouve principalement des équipes de la grande région de la Vieille Capitale.

« On joue moins de matchs (24 au lieu de 36) que dans l’autre ligue, ce qui est un gros avantage quand tu as de la misère à avoir des joueurs, reprend Gariépy. Le fait de jouer principalement le week-end est un plus également. »

La saison dernière, les Guerriers n’ont pas joué pour ,500 et ont tôt fait d’être éliminés des séries éliminatoires.

Du talent, mais...
Gariépy affirme qu’il y a du talent au sein de son équipe. Mais il répète qu’il manque de joueurs.

« Je n’ai pas beaucoup de vétérans, mais ce sont des joueurs de qualité. Nos jeunes ont du potentiel aussi. Quand tout le monde sera là, nos chances vont être bonnes. »

Benjamin Savage, Jérémy Croteau, Gabriel Gagné et William Mongrain, ainsi que Josua Ouellet et Alexandre Brunelle, qui vont toutefois se promener entre les Guerriers junior AA et junior élite, sont des noms connus des partisans de l’équipe de Gariépy. Samuel Robichaud fera aussi la navette entre le junior AA et le junior élite.

« Moi, je suis fier de diriger cette équipe. J’espère maintenant que les gars vont embarquer afin qu’on se fasse une belle saison. Sans faire de jeu de mots, la balle est dans leur camp », termine le gérant.