Inouk reçoivent Voltigeurs de Drummondville

Basketball féminin: les Inouk explosent contre Drummondville

Les Inouk du basketball féminin ont mis fin à une séquence de quatre défaites vendredi soir.

Profitant des carences de la pire équipe de la conférence Nord-Est, les Granbyennes ont vaincu Drummondville au compte de 89-50. 

La formation locale a explosé à partir du deuxième quart. « Notre défensive s’est mise en marche. On a profité de nombreux revirements pour contre-attaquer, ce qui a mené à des paniers faciles », raconte l’entraîneur John Van Doorn. Maude Thériault (18 points), Laurie Dubé (17) et Alexandra Nogues (17) ont contribué à la meilleure récolte offensive de leur équipe cette saison. « Avec 11 points, Karyann Lebel a de loin connu son meilleur match depuis qu’elle est au Cégep. Amélie Benoit s’est aussi signalée avec 13 points. » 

Les Inouk féminines occupent le 4e rang du classement, avec deux points d’avance sur Sorel-Tracy. 

Côté masculin

Du côté masculin, les Inouk sont passées près d’une première victoire. Ils ont toutefois dû s’avouer vaincus 66-58 face aux Voltigeurs. 

« C’est sans aucun doute notre meilleure performance cette saison, autant offensivement que défensivement. L’avance a changé de côté cinq ou six fois. Ça a été un match enlevant jusqu’à la toute fin », souligne Frédéric Parent. 

L’entraîneur granbyen estime que sa troupe a finalement manqué d’un brin de profondeur. Brendon Dion et Keven Osborne ont notamment bien fait dans la défaite.