Avec sept victoires et autant de défaites, les Inouk du basketball féminin doivent se contenter de la cinquième position dans la section Centre du Québec, en divison 2 du RSEQ.

Basketball féminin: les Inouk exclues des éliminatoires

Le miracle dont avaient besoin les Inouk du basketball féminin pour participer aux éliminatoires ne s’est finalement pas produit. En gagnant contre Victoriaville vendredi puis contre Shawinigan dimanche, les Diablos de Trois-Rivières sont passées devant les représentantes du Cégep de Granby, qui ont complété leur calendrier mercredi dernier (victoire de 67-41 contre Drummondville).

Détentrices du bris d’égalité entre les deux équipes, les Vulkins de Victoriaville termineront au quatrième rang de la division Centre du Québec — le dernier donnant accès aux éliminatoires —, devant les Inouk (fiche de 7-7). 

Même si sa troupe n’a pas atteint les objectifs fixés pour cette saison, l’entraîneur granbyen John Van Doorn se montre optimiste en vue de l’automne prochain. 

Le retour de quatre joueuses et l’ajout de sept recrues devraient donner « une équipe intéressante », selon lui. 

Pour leur part, les Inouk masculins ont achevé leur saison avec une défaite de 84-36 à Saint-Hyacinthe dimanche après-midi. 

Ils avaient signé leur deuxième victoire mercredi dernier (87-65 contre Drummondville), avant d’essuyer une correction de 102-30 contre les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville. 

La formation dirigée par Frédéric Parent a aussi été exclue des éliminatoires.