Les Inouk du basket féminin tenteront de s'emparer du deuxième rang du classement vendredi soir lors de leur affrontement contre les Voltigeurs de Drummondville au cégep de Granby.

Basket féminin: les Inouk visent le second rang

Les Inouk du basket féminin disputeront une rencontre cruciale face aux Voltigeurs de Drummondville vendredi soir au cégep de Granby.
Les deux formations sont coude à coude au classement de la deuxième­ division de basketball collégial à l'approche du championnat­ de conférence.
Granby (8-5) siège présentement au troisième rang de la section Centre-du-Québec, tout juste devant Drummondville (7-7). 
« C'est un gros match pour nous, a indiqué l'entraîneur des filles des Inouk, John Van Doorn. Si on gagne, on sécurise la deuxième place de la Ligue. La première place n'est plus atteignable, mais la deuxième position nous donnerait tout de même accès aux finales régionales et l'avantage de jouer contre une équipe plus faible. »
Les Inouk disputeront leur dernier match du calendrier régulier le vendredi 10 mars alors qu'elles recevront la visite des Électriks de Shawinigan, et elles aimeraient bien avoir le luxe de l'amorcer avec l'esprit tranquille.
« Si on peut régler ça et s'assurer du 2e rang tout de suite, ça va nous enlever du stress pour le dernier match de la saison. C'est toujours bon d'avoir moins de pression. Tu ne joues pas de la même façon dans ce temps-là », a fait valoir Van Doorn.
Avec un gain contre Drummondville, les Granbyennes seraient assurées de finir en seconde position à égalité avec Trois-Rivières (9-6), mais le bris d'égalité irait en faveur des Inouk qui ont battu les Trifluviennes à deux reprises cette saison.
Elles risquent toutefois de devoir trimer dur puisque leurs deux derniers duels face à Drummondville­ ont été chaudement disputés. Les Inouk ont gagné 61-60 à la fin novembre, mais les Voltigeurs ont eu le dessus sur Granby par la marque de 55-51 la semaine dernière.
« Pour elles aussi, ça va être un gros match alors on sait qu'elles vont travailler fort sur le terrain. Ils ont deux joueuses très talentueuses tandis que notre talent est plus éparpillé, mais ça donne toujours de bons matchs. Ça va être excitant. J'ai très hâte », a confié Van Doorn.
Les huit joueuses régulières des Inouk seront en uniforme vendredi et John Van Doorn se réjouit aussi du fait que sa troupe aura la chance de jouer ses deux derniers matchs de la saison à domicile.
« C'est vraiment gros. Ça va vraiment nous aider. C'est toujours un atout de jouer à domicile. J'espère que les gens vont venir nous encourager en grand nombre au cégep », a-t-il lancé.
Les gars en congé 
Pour ce qui est des Inouk du basket masculin, ils sont en congé cette semaine. Déjà écartés des finales régionales en vertu de leur dossier de 3 victoires et 10 défaites, ils disputeront eux aussi leur dernier match de la saison le vendredi 10 mars face aux Électriks de Shawinigan.