Olivier Therrien a entamé le match sur la butte pour les Indians. Il a quitté après avoir accordé 10 coups sûrs et six points mérités en trois manches de travail.

BASEBALL SENIOR : les Indians ratent leur rentrée à domicile

Les Indians, la nouvelle équipe de baseball senior de Granby, auraient certainement voulu faire une meilleure impression, hier soir au Stade Napoléon-Fontaine, à l'occasion de leur premier match devant leurs partisans.
Les Indians ont perdu 7-0 devant les Giants de Beloeil. En deux mots, ils n'ont jamais été dans le coup.
L'offensive, selon plusieurs, ne sera pas le point fort des Indians. Ça a paru hier, les Granbyens étant limités à deux maigres coups sûrs, ceux de Serge Gervais et d'Alexandre Larrivée.
Le lanceur des Giants, Guillaume Champagne, semblait trop fort pour les locaux. Il a lancé un match complet et a retiré neuf frappeurs sur des prises.
«Les gars sont déçus, on espérait mieux à notre premier match à Granby, a expliqué le joueur-entraîneur Manuel Charron-Paris, un des adjoints de Jean-Philippe Primeau, qui était trop défait, semble-t-il, pour parler aux journalistes. Ce soir, on avait rendez-vous avec un lanceur dominant et il ne nous a laissé aucune chance. C'est dommage, c'est certain, mais la saison est jeune, ce n'est qu'un match...»
Olivier Therrien a entamé le match sur la butte pour les Indians. Il a quitté après avoir accordé 10 coups sûrs et six points mérités en trois manches.
«Peut-être qu'on a mal géré nos émotions, je ne sais pas, a repris Charron-Paris. Les gars étaient très excités en arrivant au stade. Et on est tombés sur un lanceur qui nous a solidement ramenés sur terre!»
Il ne faisait pas chaud, hier soir, et il n'y avait pas foule dans les gradins. Mais il n'y avait pas moins de monde non plus qu'à bien des matchs de niveau junior élite, junior AA ou du défunt senior élite.
Les Indians (1-1) disputeront leur prochain match demain, alors qu'ils visiteront les Marlins de Sorel-Tracy.
Défaite des Guerriers junior élite
Au Stade Éloi-Viau de LaSalle, pendant ce temps, les Guerriers junior élite ont subi un troisième échec en autant de matchs depuis le début de la saison, eux qui se sont inclinés 9-8 devant les Cardinals de LaSalle.
Les Cardinals l'ont emporté à leur dernier tour au bâton à la suite d'un simple frappé par Francis Desnoyers aux dépens d'Alexandre Brunelle, le lanceur perdant, venu en relève à Gabriel Morin et à Antoine Beaudoin.
Dommage pour les Guerriers qui, en arrière 7-4 après six manches, étaient parvenus à prendre les devants 8-7 en septième.
Dans la défaite, Vincent Ally a frappé quatre coups sûrs et a produit un point. James Grondin a quant à lui frappé deux coups sûrs et a produit trois points.
Les Guerriers entameront leur calendrier local samedi après-midi en affrontant le Royal de Repentigny dans le cadre d'un programme double.