Le Farnhamien Zachary Barabé

Barabé et Viens sont sélectionnés

Outre le très prometteur Charles Beaudoin, deux autres joueurs originaires de la région ont vécu un véritable rêve éveillé samedi. Les attaquants Zachary Barabé et Alexandre Viens ont également été sélectionnés dans le cadre du repêchage annuel de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Barabé rejoindra d’ailleurs Beaudoin dans l’organisation des Cataractes de Shawinigan. Au lendemain de son 16e anniversaire, le Farnhamien d’origine a été choisi au 9e tour, devenant le 146e choix de cet encan 2018.

« Quand tu joues au hockey, c’est un rêve de se rendre dans la LNH. En étant repêché dans la LHJMQ, c’est comme un pas dans la bonne direction. Tu as l’impression de te rapprocher de ton but », a indiqué l’attaquant de 5 pieds 10 pouces et 170 livres.

« Je n’aurais pas pu recevoir un plus beau cadeau que ça ! », a-t-il ajouté.

Barabé se décrit avant tout comme un « joueur d’énergie ». « Donner des mises en échec et bloquer des lancers, je n’ai pas peur de ça. Au niveau junior, je serai même prêt à jeter les gants pour défendre mes coéquipiers. Et je peux aussi marquer à l’occasion. »

Évoluant avec les Harfangs du Triolet dans le midget espoir, le Farnhamien a amassé 35 points (dont 14 buts) en 30 matchs la saison dernière.

Le Granbyen Alexandre Viens

Coéquipier de Barabé chez les Harfangs, Alexandre Viens a quant à lui été repêché par le Phoenix de Sherbrooke en 12e ronde (207e au total).

« Je suis vraiment très heureux ! Vers la fin du repêchage, Sherbrooke n’avait plus beaucoup de choix, donc j’étais un peu nerveux. Je m’attendais à sortir avec eux », a confié l’attaquant granbyen.

Ayant amassé 10 points en 27 parties lors de la campagne 2017-2018, Viens estime être efficace dans un rôle de profondeur. « Je suis plus un grinder. Je garde mon jeu simple et je suis bon défensivement », précise le patineur de 6 pieds 1 pouce et 192 livres.

S’ils ne parviennent pas à se tailler un poste au niveau junior majeur, Barabé et Viens souhaitent tous les deux se joindre aux Cantonniers de Magog, champions de la Ligue midget AAA.

Répertorié comme un choix potentiel entre la 9e et la 14e ronde, le défenseur bromontois Loïc Bergeron n’a finalement pas été sélectionné. Le Suttonnais Jacob Santerre et le Bromontois Zachary Brooks, évoqué par certains recruteurs, ont également été ignorés.

Lauzon à Drummondville : c’est confirmé
Notons également qu’après la réouverture du marché vendredi matin, une quarantaine de transactions ont été annoncées à travers la LHJMQ.

L’échange qui envoie le centre roxtonais Félix Lauzon avec les Voltigeurs de Drummondville a notamment été officialisé. En retour de leur capitaine, les Tigres de Victoriaville ont obtenu un choix de premier tour en 2020.

Les Tigres entament visiblement une phase de reconstruction, eux qui ont également laissé partir les attaquants Maxime Comtois et Jimmy Huntington, de même que les défenseurs Félix Boivin et Andrew Smith.