La finale des modifiés retiendra assurément l’attention vendredi à l’Autodrome Granby. En signant une sixième victoire d’affilée, Steve Bernier battrait officiellement le record qu’il partage avec Steve Poirier.

Autodrome Granby: un record à la portée de Steve Bernier

Les amateurs de courses sur terre battue pourraient assister à un moment historique vendredi soir à l’Autodrome Granby. S’il parvient à signer une sixième victoire d’affilée chez les modifiés, Steve Bernier battra alors officiellement la marque établie par Steve Poirier en 2000 sur la piste de la rue Cowie.

« En tant que promoteurs, nos sentiments sont partagés. On est très contents de voir le succès que connaît Steve Bernier. En même temps, on sait très bien que toutes situations de domination créent de la grogne chez les pilotes. On doit être très rigoureux au niveau de nos inspections », a commenté Dominic Lussier, copropriétaire de l’Autodrome.

« Mais ça reste tout un exploit si Steve réussit à battre le record. La preuve, c’est que cinq victoires, ce n’était pas arrivé depuis 19 ans ! »

Bernier espérait sans doute passer à l’histoire vendredi dernier, mais le programme du 9 août a finalement été annulé en raison de conditions météorologiques défavorables.

Lors d’une finale de 40 tours, Bernier tentera aussi d’augmenter son avance devant son grand rival David Hébert au classement de la série. En date de jeudi, le pilote de Saint-Hyacinthe menait par 32 points. Son frère, François Bernier, occupait la troisième position.

En raison de l’enjeu, et puisque le prix des billets a été fixé à 10 $ pour l’occasion, les dirigeants de l’Autodrome attendent une foule avoisinant les 3000 personnes.

Série Farnham Ale & Lager

Parmi la programmation, on retrouve également la quatrième et ultime manche, d’une durée de 50 tours, du championnat Farnham Ale & Lager Pro-Stock. C.D.

Beauchamp a jusqu’ici survolé la série, remportant les trois finales disputées à l’extérieur de Granby.

« C’est certain qu’il y a d’autres bons pilotes qui vont se retrousser les manches, qui vont essayer de tenir leur bout », a prédit Dominic Lussier.

Par ailleurs, notons que les deux autres classes régulières seront aussi en action. Patrick Picotin voudra conserver la tête du classement chez les sportman, lui qui mène par seulement neuf points devant Alex Lajoie.

Claude Cournoyer dispose d’un coussin plus confortable (40 points) en sport compact. Outre celui de vendredi, trois autres programmes figurent au calendrier 2019 de l’Autodrome Granby.

« Rien n’est joué ! Les prochaines soirées seront très importantes dans les différentes classes. »